Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Les marchés attendus en légère hausse, soutenus par la remontée des cours du pétrole

le
0

(AOF) - Les marchés américains devraient rebondir légèrement à l’ouverture, soutenus par le rebond des cours du pétrole, le baril WTI s’adjuge en effet 1,70% à 37,03 dollars. Les investisseurs anticipent par ailleurs l’annonce demain du renforcement de la politique d’assouplissement quantitatif de la BCE. Au chapitre des valeurs, General Mills gagne plus de 2% après avoir annoncé qu'il va doubler ses surfaces agraires. A 15h, les futures sur S&P500 et Nasdaq 100 gagnent respectivement de 0,40% à 1 989,25 points et 0,42% à 4 288,25 points.

 Hier à Wall Street

Les marchés américains ont fini en retrait, pénalisés par la Chine. Les exportations chinoises ont en effet chuté de 25% en février. Cette mauvaise nouvelle a ravisé les craintes des investisseurs quant à un ralentissement de l'économie mondiale. Wall Street a par ailleurs été tiré vers le bas par le repli des cours du pétrole (- 4,38% à 36,24 dollars pour le WTI). Dans ce contexte, Chevron n'a pas bénéficié de l'annonce de nouvelles mesures de réduction de ses investissements. Le Dow Jones a clôturé en repli de 0,64% à 16 964,10 points et le Nasdaq Composite a perdu 1,26% à 4 648,83 points.

Les chiffres macroéconomiques

L'évolution des stocks des grossistes en janvier sera connue à 16 heures.

Les valeurs à suivre

AMAZON.COM

Le loueur d'avions Air Transport Services Group (ATSG) a annoncé qu'il louerait 20 avions cargo B767 à Amazon.com pour une durée de cinq à sept ans. En plus de cet accord commercial, le cybermarchand pourra acquérir jusqu'à 19,9% du capital d'ATSG au prix de 9,73 dollars sur une période de cinq ans.

CHIPOTLE MEXICAN GRILL

Chipotle Mexican Grill a fermé un de ses restaurants du Massachusetts, à Boston, après que plusieurs de ses employés aient été infectés par le norovirus. Cette nouvelle affaiblit un peu plus la chaîne de restaurants qui avait déclaré le 6 janvier dernier, dans une déposition auprès de la SEC, une baisse de ses ventes pour le quatrième trimestre de 14.6%, liée à un risque sanitaire dans ses restaurants.

CITI

Le 15 avril, Citi présentera ses résultats du premier trimestre. Le directeur financier John Gerspach a d'ores et déjà donné un aperçu des performances du groupe sur cette période, estimant que ces trois premiers mois de l'exercice étaient "difficiles". Le CFO de Citi a indiqué que les revenus de ses activités de marché étaient déjà en baisse de 15% par rapport à la même période de l'an dernier et que le chiffre d'affaires de la banque d'investissement était en recul de 25%.

GENERAL MILLS

General Mills a annoncé qu'il va doubler ses surfaces agraires et a confirmé son objectif 2019 de 250 000 acres. Cet accroissement de superficie est directement lié aux objectifs de l'entreprise d'augmenter ses ventes de produits naturels et biologiques. En février, le groupe agroalimentaire a déclaré qu'il prévoyait d'atteindre un chiffre d'affaires d'un milliard de dollars en 2019 sur ce segment.

PFIZER

Pfizer a lancé son programme accéléré de rachats d'actions d'un montant de 5 milliards de dollars, conformément à l'annonce faite début février lors de la publication des résultats trimestriels du laboratoire pharmaceutique. L'intégralité de l'accord signé avec Goldman Sachs pour mener à bien cette opération doit s'appliquer dans le courant du deuxième trimestre 2016.

SUNEDISON

Vivint Solar a annoncé son intention de poursuivre SunEdison devant la Cour de la chancellerie de l'Etat du Delaware. Elle reproche au fabricant américain du secteur des énergies renouvelables, d'avoir délibérément violé leur accord de fusion. La compagnie d'énergie solaire a indiqué par ailleurs qu'elle réclame des dommages afin d’indemniser ses actionnaires pour la perte des bénéfices attendus initialement dans le cadre de cette transaction.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant