Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Les investisseurs se préparent à une nouvelle séance difficile avant l'intervention de Yellen

le
0

(AOF) - La déroute connue vendredi par les marchés américains devrait se prolonger aujourd'hui. Les valeurs technologiques, qui ont été lourdement pénalisées dans le sillage de LinkedIn, sont encore attendues en baisse aujourd'hui. Aucune raison précise n'explique ce nouvel accès de forte aversion au risque alors qu'aucune statistique n'est attendue ce lundi. Les investisseurs se montrent particulièrement nerveux à deux jours d'une double audition de Janet Yellen, présidente de la Fed, devant le Parlement. Les futures perdent 1,36% à 15 911 pts sur le Dow Jones et 2,18% à 3 934,25 pts sur le Nasdaq.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont fini en net repli, sur fond de chiffres de l'emploi mitigés et de perspectives décevantes dans le secteur technologique. Si les créations de postes ont déçu, la baisse inattendue du taux de chômage et l'accélération de l'inflation ne permettent pas d'écarter une hausse des taux de la Fed en mars. Du côté des valeurs, LinkedIn s'est effondré en raison de ses perspectives décevantes, entraînant avec lui le secteur technologique. L'indice Dow Jones a clôturé en repli de 1,29% à 16 204,83 points et le Nasdaq Composite a perdu 3,25% à 4 363,14 points.

Les chiffres macroéconomiques

Aucune statistique n'est attendue aujourd'hui.

Les valeurs à suivre

GILEAD SCIENCES/CELGENE

Le magazine Barron's estime sur son site Internet que les deux sociétés américaines de biotechnologie, Celgene et Gilead recèlent un potentiel de hausse de 30% en raison de leur faible valorisation et de la robustesse de leur free cash flow.

HASBRO

Le fabricant de jouets Hasbro a fait état d'une hausse de 3,4% de son bénéfice net du quatrième trimestre à 175,8 millions de dollars, soit 1,39 dollar par action. Le consensus Zacks Investment Research était de 1,30 dollar par titre. Les revenus du groupe ont également dépassé les attentes. Progressant de 13% à 1,47 milliard au quatrième trimestre, ils étaient anticipés à 1,36 milliard de dollars par les analystes.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant