Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Les indices prêts au rebond

le
0

(AOF) - Après leur timide tentative - finalement avortée - d'hier, les marchés américains devraient cette fois rebondir à l'ouverture de la séance. Profitant de rachats à bon compte après quatre séances consécutives de repli, les indices actions américains ne devraient cependant pas flamber aujourd'hui alors que se profilent la décision de la Fed sur ses taux et la conférence de presse de Janet Yellen. D'ailleurs, les bonnes statistiques publiées à 14h30 n'ont pas eu d'impact sur l'évolution des futures. Ces derniers gagnent 0,23% à 17 702 pts sur le Dow Jones et 0,18% à 2 078,25 pts sur le S&P500.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont mieux résisté que leurs homologues européens, réduisant une partie de leurs pertes en fin de séance et tentant même - pour le Nasdaq - une incursion en territoire positif. Reste que le contexte général est peu encourageant pour les actifs risqués entre la décision attendue de la Fed (qui pèse sur les financières), la baisse du pétrole (qui pèse sur les pétrolières) et la perspective d'un Brexit (qui valorise les actifs sûrs comme les obligations). Le Dow Jones a perdu 0,33% à 17 674,82 points et le S&P500 0,18% à 2 075,32 points.

Les chiffres macroéconomiques

En juin, l'indice manufacturier "Empire State" de la Fed de New York est ressorti à +6 après -9 en mai. Le consensus était de -4.

Les prix à la production aux Etats-Unis ont progressé de 0,4% en mai après une croissance de 0,2% en avril. Les économistes de Reuters attendaient +0,3%.

L'indice de la production industrielle en mai sera publié à 15h15 et les investisseurs attendront, à 20h00, la décision du FOMC sur les taux.

Les valeurs à suivre

APPLE

Apple envisagerait de créer du contenu musical en interne afin de soutenir son offre payante Apple Music et compenser ainsi le ralentissement de ses revenus dans la vente d'appareils. La firme à la pomme ne s'interdit pas non plus de se lancer dans la vidéo et les émissions de télévision. Apple a déjà lancé il y a près d'un an son service de streaming Apple Music. S'il ne concurrence pas encore Spotify, le leader du marché, en nombre d'utilisateurs, il revendique toutefois 15 millions d'abonnés.

BANK OF AMERICA

Bank of America a prévu de supprimer environ 8 000 emplois dans sa banque de détail, révèle le Financial Times. La première banque américaine de détail entend bénéficier de la révolution digitale qui rend les salariés de back office et les caissiers moins nécessaires.

BLACKROCK

BlackRock organise aujourd'hui une journée investisseurs pour faire le point sur sa stratégie, sur la situation des marchés et l'évolution du secteur de la gestion d'actifs. Le premier gestionnaire d'actifs au monde reviendra sur l'impact du niveau très bas des taux d'intérêt sur le comportement des investisseurs qui cherchent du rendement.

TWITTER

Twitter a participé à la dernière levée de fonds du site de streaming musical SoundCloud au cours de laquelle ce dernier devrait récupérer 100 millions de dollars. Le site de micro-blogging aurait investi 70 millions de dollars sur cette somme selon le site spécialisé Re/Code. Si le patron de SoundCloud a confirmé l'arrivée de Twitter à son capital, il n'a pas donné d'élément sur le montant de cette participation.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant