Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Les indices actions ont encore du souffle

le
0

(AOF) - Les indices américains n'ont visiblement pas l'intention de s'arrêter en si bon chemin et pourraient bien signer de nouveaux records en ce début de semaine. Les futures guident en effet vers une légère hausse à l'ouverture, soutenus par la progression de plus de 2% des cours du pétrole. Cette évolution est le seul soutien clair alors que le dollar reste élevé et que l'agenda macro est vide. Du côté des valeurs, une nouvelle fusion a été annoncée dans les semi-conducteurs et Tyson Foods perd son DG. Les futures gagnent 0,10% sur le Dow Jones à 18 872 pts et 0,29% sur le Nasdaq à 4 822,5 pts.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont terminé en léger repli vendredi mais signent néanmoins leur deuxième semaine consécutive de hausse (+0,1% pour le Dow Jones en 5 séances, +1,6% pour le Nasdaq) grâce à Donald Trump. Le secteur de la distribution textile a notamment été mal orienté vendredi dans le sillage des perspectives décevantes de Gap. Enfin, la poursuite de la hausse du dollar - au plus haut depuis près d’un an contre l’euro - a pesé sur les indices. Le Dow Jones a abandonné 0,19% à 18 867,93 points. Le Nasdaq a cédé 0,23%, à 5 321,51 points après avoir atteint un record de 5 346,80 points.

Les chiffres macroéconomiques

Aucune statistique n'est attendue.

Les valeurs à suivre

ALIBABA

Alibaba Cloud, a annoncé l'ouverture de quatre nouveaux centres de données d'ici la fin de 2016 au Moyen-Orient (Dubaï), en Europe, en Australie et au Japon. Ils s'inscrivent dans un programme d'investissement d'un milliard de dollars en infrastructures. Renforçant sa position en tant que fournisseur de cloud computing, les nouveaux centres de données soutiendront la croissance de la clientèle d'Alibaba Cloud au-delà des 2,3 millions actuels.

APPLIED MICRO CIRCUITS/MACON

Le fabricant de semi-conducteurs Macon a annoncé l'acquisition de Applied Micro Circuits Corporation pour 770 millions de dollars (688 millions hors cash de la cible). Il propose 8,36 dollars par action de son concurrent, soit une prime de 15,4% par rapport au cours de clôture de vendredi. Macon propose 3,25 dollars en numéraire et 0,1089 de ses actions par titre Applied Micro. Ce dernier affiche un chiffre d'affaires de 165 millions de dollars.

CATERPILLAR

Caterpillar a vu ses ventes au détail baisser de 12% en octobre, selon un avis déposé à la SEC américaine. Elles sont réparties entre le secteur des matières premières, où elles ont reculé de 24%, et celui de la construction, où elles ont baissé de 8%. En septembre, le spécialiste des engins de chantier avait enregistré des baisses de 37% et de 10%, respectivement dans les matières premières et dans la construction.

CITIGROUP

Citigroup a annoncé une augmentation de son programme de rachat d'actions de 1,75 milliard de dollars. Ce montant maximum vient en sus des 10,4 milliards de dollars de retour aux actionnaires annoncés plus tôt cette année, qui comprend une hausse du dividende à 16 cents par action et 8,6 milliards de dollars de rachat d'actions. La banque précise qu'au cours des deux dernières années, elle a réduit le nombre de ses titres en circulation de 6%.

CITIGROUP/JPMORGAN

Le Conseil de stabilité financière (FSB) a publié aujourd'hui son classement annuel des banques d'importance systémique. Celui-ci comprend les banques dont la faillite pourrait mettre en danger la stabilité financière au niveau mondial et qui doivent donc disposer de fonds propres supplémentaires par rapport à leurs autres concurrentes. Cette année, Citigroup a remplacé HSBC dans la tranche la plus haute où se trouvent les établissements devant constituer un matelas de capital supplémentaire de 2,5% au-delà du minimum demandé. La banque anglaise y est en compagnie de JPMorgan.

FACEBOOK

Le conseil d'administration de Facebook a autorisé un programme de rachat d'actions d'un montant maximum de 6 milliards de dollars, selon un document déposé auprès du gendarme américain de la Bourse (SEC). Il débutera au premier trimestre 2017.

KKR

KKR a clôturé une levée de fonds de 838 millions de dollars au profit de son véhicule d'investissement immobilier KKR Real Estate Finance Trust. Ces fonds ont été apportés par KKR, des salariés du groupe et des investisseurs institutionnels. KKR Real Estate Finance Trust a également à sa disposition 1 milliard de dollars en facilités de prêts déjà existantes et revendique un portefeuille d'actifs immobiliers de 22 investissements aux Etats-Unis.

LOCKHEED MARTIN

Lockheed Martin, filiale de Lockheed Martin Aeronautics, a remporté un contrat de 1,2 milliard de dollars pour moderniser les avions F-16 de Corée du Sud, selon le département américain de la Défense. Les travaux devraient se terminer en 2025.

SYMANTEC

Symantec a annoncé le rachat de Lifelock, spécialisé dans les services de protection d'identité, pour un montant de 2,3 milliards de dollars. L'éditeur américain de logiciels de sécurité espère renforcer sa technologie de cyberdéfense grâce à cette acquisition. Symantec paiera 24 dollars par action LifeLock, avec une prime de 15,7% sur la base de son cours de clôture de 20,75 dollars vendredi. L'opération devrait être conclue au premier trimestre de 2017. La nouvelle entité représentera un chiffre d'affaires de 2,3 milliards de dollars.

TYSON FOODS

Tyson Foods a annoncé le départ de son directeur général Donnie Smith, remplacé par l'actuel président du groupe, Tom Hayes. Le numéro un américain de la viande a également dévoilé des résultats trimestriels nettement inférieurs aux attentes. Au quatrième trimestre de son exercice fiscal, le groupe a réalisé un bénéfice par action ajusté en hausse de 15,7% à 0,96 dollar et un chiffre d'affaires en repli de 12,8% à 9,16 milliards de dollars. Les analystes tablaient sur un BPA de 1,17 dollar et sur un chiffre d'affaires de 9,38 milliards.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant