Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Légère baisse attendue à l'ouverture, les chiffres macroéconomiques au c½ur des débats

le
0

(AOF) - Wall Street est attendu en légère baisse à l'ouverture. Les investisseurs semblent hésiter sur l'interprétation à faire des chiffres de l'emploi de mars : le taux de chômage est certes remonté à 5% mais les créations d'emplois ont été plus nombreuses que prévu. Difficile de dire dans quelle mesure ces données vont influencer la décision de la Fed de remonter ou non ses taux dans les prochains mois. La tendance devrait s'affirmer dans l'après-midi avec les autres statistiques attendues, notamment le PMI. Les futures cèdent 0,36% à 4 460 pts sur le Nasdaq et 0,38% à 2 043,75 pts sur le S&P 500.

Hier à Wall Street

Les marchés américains ont perdu un peu de terrain hier, dans l'attente des chiffres de l'emploi de mars qui seront publiés ce vendredi. L'annonce d'une hausse surprise des inscriptions hebdomadaires au chômage a incité les investisseurs à la prudence avant ce rendez-vous crucial. Les chiffres qui seront publiés aujourd'hui seront une fois encore examinés à l'aune de la politique monétaire de la Fed et des perspectives de relèvement des taux. Le Dow Jones et le S&P500 ont cédé 0,18% à 17 685,09 pts et 0,20% à 2 059,74 pts. A l'issue du premier trimestre, le Dow Jones gagne 1,49%.

Les chiffres macroéconomiques

En mars, l'économie américaine a créé 215 000 emplois contre 242 000 créés en février. Le consensus Reuters était de 205 000 créations. Sur la même période, le taux de chômage est remonté à 5% alors que les économistes interrogés par Reuters attendaient une stabilité à 4,9%.

L'indice des directeurs d'achat (PMI) Manufacturier de mars sera publié à 15h45, l'indice définitif de la confiance du consommateur de l'Université du Michigan pour mars à 16h00.

A 16h également, les investisseurs découvriront l'indice ISM du secteur manufacturier pour mars et les dépenses de construction en février.

Les valeurs à suivre

BLACKBERRY

BlackBerry a accusé une perte nette trimestrielle en raison de coûts liés à sa restructuration et à des acquisitions. Le groupe canadien a enregistré au quatrième trimestre de son exercice clos fin février une perte nette de 238 millions de dollars, contre un bénéfice de 28 millions de dollars à la même période de l'exercice précédent. Hors éléments exceptionnels, la perte par action est ressortie à 3 cents par action. Le chiffre d'affaires s'est établi à 464 millions de dollars, en baisse de 30%. Sur l'année, les ventes se sont établies à 2,16 milliards, en baisse de 35%.

MONDELEZ

Le groupe alimentaire américain Mondelez est entré en négociations exclusives avec Eurazeo pour céder plus d'une dizaine de marques européennes emblématiques de chocolat et de confiserie qui seront développées et regroupées au sein d'un nouveau groupe créé à cet effet. Il s'agit notamment des marques Poulain, Carambar, Krema, La Pie Qui Chante et Terry's ainsi que des licences des Pastilles Vichy, des Rochers Suchard et de Malabar.

STARWOOD / MARRIOTT

Starwood a confirmé son accord de fusion avec Marriott International après avoir annoncé que le consortium d'investisseurs dirigé par le chinois Anbang avait retiré sa dernière proposition du 28 mars pour acquérir Starwood. Hier, Marriott International et Starwood Hotels & Resorts Worldwide ont déclaré qu'ils encourageaient leurs actionnaires à voter pour finaliser la fusion des deux groupes américains. La réunion des actionnaires se tiendra le 8 avril prochain.

TESLA MOTORS

Tesla Motors a présenté son nouveau modèle de berline électrique, la Tesla Model 3. Plus de 130 000 commandes ont été enregistrées par le constructeur automobile américain. Avec une autonomie de 345 km, le prix de la Berline démarre à 35 000  dollars. Les premières livraisons sont attendues pour 2017.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant