Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Le rally touche à sa fin

le
0

(AOF) - Les marchés actions américains devraient reprendre leur souffle après le rally déclenché par la victoire de Donald Trump. Par ailleurs, la stagnation des prix à la production aux Etats-Unis en octobre a surpris, les économistes tablaient sur une hausse de 0,3%. Au chapitre des valeurs, JPMorgan, mais aussi HSBC et Crédit Agricole seraient dans le viseur de la Commission européenne pour avoir participé à une entente sur les produits dérivés de taux d'intérêt en euros, selon Reuters. Vers 15h10, les futures sur S&P500 et Nasdaq cèdent 0,42% à 2 170 points et -0,41% à 4 746,25 points.

Hier à Wall Street

Le rally continue à Wall Street avec une septième séance consécutive de hausse pour le Dow Jones (+0,29% à 18 923,06 points). Profitant toujours de l'élan post-présidentielle, les indices actions ont aussi reçu un soutien fort des cours du pétrole. Ces derniers ont nettement progressé alors que les initiatives diplomatiques semblent se multiplier pour trouver un compromis sur une réduction de la production de l'Opep. Le compartiment technologique a enfin bénéficié de rachats à bon compte : le Nasdaq s'est adjugé plus d'1%. Au final, l'indice élargi S&P500 a gagné 0,75% à 2 180,39 pts.

Les chiffres macroéconomiques

Aux Etats-Unis, les prix à la production d'octobre sont ressortis stables après +0,3% le mois précédent. Les économistes tablaient sur une hausse de 0,3%.

Les investisseurs prendront connaissance de la production industrielle en octobre à 15h15 et de l'indice immobilier NAHB de novembre à 16h.

Les valeurs à suivre

BOEING

Boeing a annoncé de nouvelles mesures pour son activité Défense, Espace & Sécurité. Fin 2020, Boeing réduira l'espace des installations d'environ 418 000 mètres carrés. Parallèlement à cela, de nombreux postes seront délocalisés dans le sud de la Californie. Boeing fermera par ailleurs ses sites d'El Paso, Texas et Newington, en Virginie.

JPMORGAN

JPMorgan, mais aussi HSBC et Crédit Agricole pourraient se voir infliger une amende par la Commission européenne pour avoir participé à une entente sur les produits dérivés de taux d'intérêt en euros, affirme Reuters citant deux sources proches du dossier. Bruxelles a infligé en décembre 2013 des amendes à Deutsche Bank, RBS et la Société Générale pour un montant de 1,04 milliard d'euros dans ce même dossier. Aucune amende n'avait été infligée à Barclays, qui a révélé l'existence de l'entente à la Commission.

LOWE'S

Lowe's a abaissé ses prévisions de ventes et de bénéfice par action pour son exercice 2016 clos début février. L'enseigne de bricolage vise désormais une croissance de ses ventes de 9 à 10%, et de 3 à 4% à magasins comparables, et un bénéfice par action d'environ 3,52 dollars. La précédente estimation était d'environ 10% pour la première, d'environ 4% pour la seconde et de 4,06 dollars pour le dernier. Lowe's a fait cette mise à jour après avoir raté le consensus au troisième trimestre clos fin octobre.

REGENERON

Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals présenteront aujourd'hui les résultats de l'étude de phase 3 SARIL-RA-MONARCH qui a démontré la supériorité de l'agent expérimental sarilumab sur l'adalimumab, tous deux administrés en monothérapie, au titre de l'amélioration des signes et symptômes cliniques de la polyarthrite rhumatoïde active de l'adulte. Ces résultats feront l'objet d'une communication qui sera présentée ce jour au Congrès annuel de l'American College of Rheumatology (ACR) à Washington.

TARGET

Pour le quatrième trimestre, Target vise maintenant des ventes en comparables au pire en repli de 1% et au mieux en hausse de 1% pour un bénéfice par action compris entre 1,55 et 1,75 dollar. Jusque-là, le distributeur anticipait une baisse de 2% ou, au mieux, une stabilité de ses ventes en comparable. Pour l'ensemble de l'exercice aussi, Target se montre plus optimiste : il anticipe un bénéfice par action ajusté compris entre 5,10 et 5,30 dollars contre une précédente guidance de 4,80/5,20 dollars.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant