Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - L'optimisme perdure, fusion dans l'aérien

le
0

(AOF) - Wall Street est parti pour poursuivre sa progression, toujours soutenu par le regain de confiance concernant l'économie américaine. La séance devrait être calme alors qu'un seul indicateur, les commandes à l'industrie en février, est attendu cet après-midi. Au chapitre des valeurs, le secteur aérien est à l'honneur avec le rachat de Virgin Américain par son concurrent Alaska Air. La nouvelle entité deviendra la cinquième compagnie aérienne aux Etats-Unis. Vers 14h50, les futures sur S&P500 et Nasdaq100 gagnent respectivement 0,11% à 2 067,25 points et 0,06% à 4 531,25 points.

 

Vendredi dernier à Wall Street

Les marchés américains ont fini en hausse grâce à des statistiques rassurantes pour l'économie américaine. Cette dernière a créé un peu plus d'emplois que prévu en mars, une donnée qui conforte le scénario d'une hausse progressive des taux de la Fed. Les indices ont résisté à la chute de plus de 4% des cours du pétrole alors que l'Arabie saoudite ne gèlerait pas sa production si l'Iran ne faisait pas de même. L'indice Dow Jones a clôturé en hausse de 0,62% à 17 792,75 points et gagné 1,6% en 5 séances. L'indice Nasdaq Composite a progressé de respectivement 0,92% et 3% à 4 914,54 points.

Les chiffres macroéconomiques

Les commandes à l'industrie en février aux Etats-Unis seront connues à 16 heures.

Les valeurs à suivre

HP ENTREPRISE/BLACKSTONE

HP Enterprise a cédé à Blackstone, MphasiS, un spécialiste indien de l'externalisation de services, pour un montant pouvant aller jusqu'à 1,1 milliard de dollars. Cette acquisition est la plus importante réalisée en Inde par le géant américain de la gestion d'actifs.

TESLA MOTORS

Tesla aurait enregistré 276 000 commandes en trois jours pour son futur modèle d'entrée de gamme (Model 3). Le montant de ces commandes dépasserait les 10 milliards de dollars. Les premiers exemplaires ne seront pas livrés avant 18 mois. Jeudi dernier, le fabricant de voitures électriques américain avait dévoilé ce nouveau modèle, une berline compacte au prix de base annoncé de 35 000 dollars.

VIRGIN AMERICA

Consolidation dans le secteur aérien américain. Alaska Air a annoncé une OPA amicale sur Virgin America au prix de 57 dollars par action, soit 2,6 milliards de dollars au total. En prenant en compte sa dette et de la valeur de sa flotte, Virgin America est ainsi valorisé 4 milliards de dollars. Cette opération permettra à compagnie aérienne de Seattle de renforcer sa présence sur la côte ouest des Etats-Unis. La nouvelle entité deviendrait la cinquième compagnie aérienne aux Etats-Unis.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant