Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - L'hésitation perdure mais le calme revient

le
0

(AOF) - Retour au calme à Wall Street. Après avoir sans doute surréagi vendredi suite aux déclarations du président de la Fed de Boston, les marchés américains devraient ouvrir proches de l'équilibre. Dans un contexte de valorisations élevées, la perspective d'un resserrement monétaire crée de la volatilité sur les actifs risqués et incite des investisseurs à se mettre à l'abri. Quant aux responsables de la Fed, ils enchainent les déclarations sans que l'on puisse vraiment en retirer une ligne directrice claire. Les futures perdent 0,12% à 2 113 pts sur le S&P et 0,18% à 17 937 pts sur le Dow Jones.

Hier à Wall Street

Signe de la grande nervosité qui règne sur les marchés mondiaux, il a suffi de quelques mots du président de la Fed de Boston pour faire chuter les indices américains. Eric Rosengren a indiqué qu'il ne fallait pas attendre trop longtemps pour relever les taux. D'autres responsables ont eu beau se montrer plus prudents dans la journée c'est cette position "hawkish" qui a pris le dessus. Dire que les indices semblaient avoir intégré la perspective d'un resserrement monétaire d'ici la fin de l'année... Le Dow Jones a perdu 2,13% à 18 085,45 points et le S&P500 a lâché 2,45% à 2 127,81 points.

Les chiffres macroéconomiques

Aucune statistique n'est annoncée.

Les valeurs à suivre

ALPHABET

Le laboratoire pharmaceutique français Sanofi a indiqué ce matin les termes de son partenariat avec Google via Verily (ex-Google Life Sciences) dans le diabète. Les deux sociétés créent une coentreprise baptisée Onduo. Ils vont investir chacun 248 millions de dollars dans la joint-venture. L'objectif d'Onduo est de développer des solutions complètes combinant dispositifs médicaux, logiciels, médicaments et soins professionnels, pour une prise en charge simple de la maladie.

HORIZON PHARMA

Horizon Pharma a annoncé le rachat de Raptor Pharmaceutical Corp pour environ 800 millions de dollars pour développer son activité sur le marché des traitements de maladies rares. Horizon va offrir 9 dollars par action Raptor, soit une prime de 21% par rapport au cours de clôture de vendredi. La transaction devrait être finalisée au cours du quatrième trimestre 2016.

HP INC

Ainsi que le laissait entendre la presse américaine la semaine dernière, HP Inc a annoncé l'acquisition des activités imprimantes de Samsung pour 1,05 milliard de dollars. Le spécialiste des ordinateurs personnels et imprimantes ne précise pas le niveau des ventes des activités achetées. La transaction devrait être relutive au niveau du bénéfice par action la première année après sa finalisation. Celle-ci devrait avoir lieu dans 12 mois une fois obtenues les autorisations habituelles.

POTASH

Les deux groupes canadiens Potash et Agrium on annoncé un accord de fusion « entre égaux » qui aboutira à la création d’un géant des engrais d’une valeur d’entreprise de 36 milliards de dollars américains en données pro forma. Les actionnaires de Potash recevront 0,4 action de la nouvelle société par action détenue et ceux d’Agrium, 2,23 titres. Les premiers détiendront 52% de la nouvelle entité et les seconds, le solde. Elle aurait généré en 2015 un chiffre d’affaires de 20,6 milliards de dollars et 4,7 milliards de dollars d'Ebitda.

PRAXAIR

L'américain Praxair et Linde ont renoncé à leurs discussions de fusion. Dans un communiqué, le spécialiste allemand des gaz industriels a révélé que les discussions avaient notamment buté sur des questions de gouvernance. Mi-août, Linde avait confirmé des informations de presse selon lesquelles il discutait d'un rapprochement avec son concurrent américain Praxair. Une telle opération aurait donné naissance au leader du secteur avec une capitalisation de 60 milliards de dollars. Air Liquide est l'actuel numéro un mondial des gaz industriels depuis l'acquisition d'Airgas.

VERIZON

Verizon a annoncé l'acquisition du californien Sensity Systems, dans des termes qui n'ont pas été dévoilés, afin d'accélérer dans le développement de solutions intelligentes au sein de sa plateforme spécialisée dans l'Internet des objets ThingSpace. La transaction devrait être finalisée au quatrième trimestre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant