Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Hausse en vue

le
0

(AOF) - Les marchés actions américains sont attendus dans le vert, soutenus par des statistiques économiques dégradées qui éloignent la perspective d'un relèvement des taux d'intérêt de la Fed. En effet, l'enquête ADP de septembre a révélé des créations d'emplois américains bien inférieures aux attentes dans le privé (154 000 contre un consensus de 166 000). Autre facteur de soutien, la remontée du pétrole avec un baril de WTI qui grimpe de 0,73% à 49,62 dollars. A quelques minutes des échanges, les futures sur Nasdaq et S&P 500 gagnent 0,16% à 4,865,50 pts et +0,22% à 2,149,5 pts.

Hier à Wall Street

Les marchés actions américains ont terminé en repli, les prises de risques ayant été limitées à Wall Street alors que la saison des résultats trimestriels approche. Par ailleurs, la révision à la baisse des prévisions de la croissance américaine par le Fonds monétaire international a pesé sur le sentiment des investisseurs qui redoutent par ailleurs sur un relèvement des taux d'intérêt de la Fed prochainement. De plus, vendredi, les chiffres officiels de l'emploi américain pour septembre seront publiés. Le Dow Jones a cédé 0,47% à 18 168,45 pts et le Nasdaq -0,21% à 5289,66 pts.

Les chiffres macroéconomiques

Aux Etats-Unis, le déficit commercial est ressorti à 40,73 milliards de dollars en août après -39,5 milliards de dollars le mois précédent. Les économistes attendaient -39,3 milliards.

En septembre, 154 000 emplois ont été créés dans le secteur privé américain selon l'enquête ADP contre un consensus de 166 000. Le mois précédent, le nombre d'emplois avait atteint 175 000 (révisé de 177 000).

L'indice définitif des directeurs d'achat (PMI) Composite (manufacturier + services) de septembre sera publié 15h45. L'indice ISM des services de septembre et les commandes à l'industrie d'août sortiront à 16h.

Les valeurs à suivre

MCDONALD'S

McDonald's est proche d'un accord pour la cession des droits de franchise de ses restaurants à Singapour et en Malaisie au groupe saoudien Reza pour 400 millions de dollars (357 millions d'euros) au plus", indique Reuters. La chaine de restauration rapide est en train de réorganiser ses activités en Asie. Le 15 septembre, l'agence indiquait que McDonald's a reçu au moins trois offres fermes de rachat de ses restaurants de Chine et de Hong Kong, Ces actifs seraient valorisés jusqu'à trois milliards de dollars.

MICRON

Le fabricant de mémoires informatiques Micron a présenté des comptes moins dégradés que prévu. Au quatrième trimestre, clos début septembre, le groupe a essuyé une perte nette de 170 millions de dollars, soit 16 cents par action, à comparer avec un bénéfice net de 471 millions de dollars, ou 42 cents par action, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, la perte par action s'est élevée à 5 cents par action, inférieure de 7 cents au consensus Thomson Reuters.

MONSANTO

Monsanto a réduit sa perte nette au quatrième trimestre, à -191 millions de dollars contre -495 millions un an plus tôt, soit -44 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action du spécialiste des semences s'est élevé à 7 cents alors que le consensus FactSet était de -5 cents. Le chiffre d'affaires trimestriel de Monsanto a augmenté de son côté de 8,9% à 2,56 milliards de dollars contre un consensus de 2,36 milliards.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant