Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Fin de semaine tranquille en perspective

le
0

(AOF) - Wall Street est attendu en légère baisse à l'ouverture. Après trois séances consécutives de hausse, les investisseurs semblent avoir besoin de reprendre leur souffle. Le rebond post Brexit a permis aux actions d'effacer quasiment la chute de vendredi et lundi. Les fondamentaux traditionnels des marchés reprennent donc leurs droits. Le repli des prix du brut risque de peser sur les valeurs pétrolières tandis que les valeurs cycliques devraient être sensibles aux statistiques du jour, ISM en tête. Vers 15h, les futures sur S&P500 et Nasdaq100 cèdent 0,07% à 2 088,75 points et 0,06% à 4 405 pts.

Hier à Wall Street

Les marchés actions américains ont terminé en nette hausse dans le sillage des Bourses européennes. Les investisseurs ont été rassurés par les propos du gouverneur de la Banque d’Angleterre affirmant que l'institution mettrait tout en œuvre pour soutenir l'économie britannique après le Brexit. Wall Street a également réagi favorablement à la hausse plus marquée que prévu de l'indice PMI de Chicago pour juin. Le Dow Jones a clôturé sur une progression de 1,33% à 1 7929,99 points. Le Nasdaq Composite a grimpé, lui, de 1,33% à 4 842,67 points.

Les chiffres macroéconomiques

Les investisseurs seront attentifs à l'indice définitif des directeurs d'achat (PMI) Manufacturier de juin à 15h45 puis aux dépenses de construction en mai et à l'indice ISM Manufacturier de juin à 16h.

Les valeurs à suivre

EXXON MOBIL

Exxon Mobil a indiqué hier que les résultats de son puits d'exploration Liza 2, foré sur le bloc Starboek au large du Guyana, confirmait une découverte de classe mondiale, avec des ressources récupérables estimées entre 800 millions et 1,4 milliard de barils. Cette découverte ouvre une nouvelle frontière pour l'exploration et le développement pétroliers. C'est de loin la plus grande découverte de pétrole réalisée sur les côtes nord de l'Amérique du Sud.

GENERAL ELECTRIC/STATE STREET

General Electric a finalisé la cession de son activité de gestion d'actifs, GE Asset Management, à State Street. Le produit de cette transaction sera utilisé pour financer les plans de retraite du groupe. GE poursuit ainsi le démantèlement de sa filiale de services financiers GE Capital pour se recentrer sur ses activités industrielles.

MANCHESTER UNITED

Zlatan Ibrahimovic a confirmé hier son arrivée à Manchester United pour une saison. Le club de football britannique compte sur son talent pour marquer des buts et sur son charisme pour vendre des maillots. Selon la presse, le Suédois percevra un salaire de 1,125 million d'euros par mois.

MICRON TECHNOLOGY

Micron Technology a vu ses comptes passer dans le rouge au troisième trimestre 2015-2016 clos début juin. Le fabricant de composants électroniques a enregistré une perte de 215 millions de dollars, soit -21 cents par action, à comparer avec un bénéfice de 491 millions un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, la perte par action ressort à -8 cents alors qu'elle était attendue à -11 cents. Les revenus trimestriels de Micron, en baisse de plus de 24% à 2,89 milliards de dollars, ont en revanche raté de peu le consensus. Ce dernier les donnaient à 2,95 milliards.

TESLA

La National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) a ouvert une enquête sur la berline de luxe Model S de Tesla à la suite d'un accident mortel en mai aux Etats-Unis. En cause, la fonction de pilotage automatique : sur une voie rapide de Floride, un camion a coupé la route au propriétaire d'une berline Model S et le pilote automatique a été ébloui par la luminosité du ciel, ce qui l'a rendu hors service. En conséquence, l'automobiliste qui a également été gêné par ce ciel lumineux, n'a pas eu le réflexe de tourner son volant et est décédé sur le coup.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant