Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Début de semaine teinté d'optimisme

le
0

(AOF) - Les marchés actions américains sont attendus en hausse après le repli de la semaine dernière. La séance s'annonce calme. En l'absence de résultats d'entreprises de premier plan, les investisseurs seront attentifs aux indicateurs économiques du jour, et notamment l'indice ISM manufacturier d'avril à 16h. Au chapitre des valeurs, Baker Hughes et Halliburton devraient ouvrir dans le vert après l'abandon de leur fusion à 35 milliards de dollars en raison des autorités de la concurrence. Vers 15h, les futures sur S&P500 et Nasdaq 100 gagnent 0,27% à 2 064,5 points et 0,23% à 4 341,25 points.

Vendredi à Wall Street

Autant les marchés européens ont été lestés par la hausse de l’euro, autant le recul du dollar n’a pas vraiment soutenu les indices américains la semaine dernière. Wall Street a ainsi terminé la semaine dans le rouge suite à la publication de statistiques décevantes. Non seulement les dépenses des ménages ont moins progressé que prévu en mars (+0,1%, consensus de +0,2%) mais en plus l’indice de confiance du consommateur pour avril est tombé à 89, son plus bas depuis septembre 2015. Le Dow Jones a perdu 0,32% à 17 773,64 pts (-1,13% en 5 jours) et le S&P500 0,51% à 2 065,30 pts (-1,08%).

Les chiffres macroéconomiques

L'indice PMI Manufacturier d'avril sera dévoilé à 15h45. A 16h, les investisseurs découvriront l'indice ISM manufacturier d'avril et les dépenses de construction pour mars.

Les valeurs à suivre

BAKER HUGHES

Un mal pour un bien. Avec l'indemnité de rupture de 3,5 milliards de dollars qu'il touchera à la suite de l'abandon de son projet de fusion avec Halliburton, Baker Hughes a annoncé son intention de racheter pour 1,5 milliard de dollars d'actions et rembourser un milliard de dollars de dettes. Le groupe parapétrolier a également annoncé un projet de simplification de son organisation dans le but d'économiser 500 millions de dollars par an.

BERKSHIRE HATHAWAY

Berkshire Hathaway a réalisé un bénéfice trimestriel en hausse de 8% grâce au rachat de Duracel. Au premier trimestre 2016, le bénéfice net de la société d'investissement de Warren Buffett s'est établi à 5,589 milliards de dollars, ou 3 400,89 dollars par action de type A, contre 5,16 milliards, ou 3 143 dollars par action de type A un an plus tôt. Le bénéfice opérationnel a reculé, lui, de 12% à 3,737 milliards, ou 2 273,95 dollars par action. Wall Street tablait sur 2 746,27 dollars. Le groupe a été pénalisé par de moins bonnes performances de ses activités ferroviaires et d'assurance.

FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES

Fiat Chrysler Automobiles a annoncé avoir finalisé la scission de son pôle médias RCS Mediagroup en faveur de Interim One BV. Cette opération est la principale étape vers la distribution des actions de RCS aux actionnaires de FCA, le groupe étant désireux de se recentrer sur son cœur de métier. Les actionnaires du groupe recevront 0,067746 RCS pour chacune de leur action FCA. La distribution se fera entre le 3 et le 4 mai.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant