Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Début de semaine prudent en perspective

le
0

(AOF) - Les marchés actions américains devraient ouvrir en légère hausse, soutenus par les cours du pétrole (le baril de WTI grimpe de 1,27% à 50,33 dollars et le baril de Brent gagne 1,59% à 52,51 dollars). En l'absence d'indicateurs économiques et à l'approche des publications des résultats des sociétés américaines (comme de coutume, le géant de l’aluminium Alcoa ouvrira la saison demain soir) les investisseurs resteront prudents. A environ trente minutes des premières transactions, les futures sur S&P 500 et Nasdaq gagnent respectivement 0,01% à 2 156,5 points et 0,15% à 4 879,5 points.

Vendredi à Wall Street

Difficile de déceler un seul élément pour expliquer le repli de Wall Street vendredi. Il y a d’abord les chiffres de l’emploi, certes inférieurs aux attentes - 156 000 créations d’emplois recensées pour 175 000 attendues - mais encore solides. D’ailleurs, les investisseurs restent majoritaires à prévoir un relèvement des taux en décembre. Ensuite, il y a le regain d’inquiétude lié au flash crash de la livre qui rappelle que le Brexit reste un facteur de volatilité pour les marchés. Le Dow Jones a perdu 0,15% à 18 240,49 points (-0,37% en 5 jours) et le S&P500 0,33% à 2 153,74 points (-0,67%).

Les chiffres macroéconomiques

Aucune statistique n'est attendue ce jour.

Les valeurs à suivre

ALIBABA

Le géant chinois du e-commerce Alibaba, via sa filiale Alibaba Pictures, a signé un partenariat avec Amblin Partners, la société de production de Steven Spielberg pour co-produire et financer des films à l'échelle mondiale. Alibaba prendra une participation minoritaire dans Amblin Partners. Le partenariat "marque une étape importante dans notre stratégie de mondialisation pour conquérir le public chinois et mondial", a déclaré le président d'Alibaba Pictures Shao Xiaofeng.

BOEING

Boeing et Qatar Airways a annoncé une commande pour 30 787-9 Dreamliners et 10 777-300 ER, d'une valeur de 11,7 milliards de dollars au prix catalogue. La compagnie aérienne a également signé une lettre d'intention pour 60 737 MAX 8s, évalué à 6,9 milliards de dollars au prix catalogue. Avec cette nouvelle commande, Qatar Airways augmente son carnet de commandes fermes d'avions gros porteurs Boeing de 65 à 105, dont 60 777Xs.

CITIGROUP

Citigroup a annoncé avoir conclu un accord définitif de cession de ses actifs brésiliens à Itau Unibanco Holding pour 710 millions de reals (220 millions de dollars). La banque a également vendu sa filiale argentine de banque de détail et de crédit à la consommation pour un montant total non précisé. La cession comprend environ 1,4 milliards de dollars d'actifs pour Citi en Argentine.

HENDERSON/JANUS CAPITAL

Henderson Group et Janus Capital Group annoncent aujourd'hui que leurs conseils d'administration respectifs se sont mis d'accord sur une fusion à parité. La société combinée sera nommée Janus Henderson Global Investors. La fusion sera exécutée par le biais d'un échange de parts avec chaque part des actions ordinaires de Janus s'échangeant contre 4 7190 d'actions nouvellement émises chez Henderson. Il est prévu que les actionnaires d'Henderson et de Janus possèdent respectivement environ 57 % et 43 % des actions du nouveau groupe à la clôture.

MYLAN

Mylan va verser 465 millions de dollars dans l'affaire de son stylo-injecteur l'Epipen, afin de mettre fin aux allégations sur la hausse des prix de l'injection d'allergie d'urgence. Depuis mi-août, le laboratoire pharmaceutique américain était dans le viseur d'Hillary Clinton concernant l'EpiPen. Ce traitement par auto-injection permet de lutter contre les allergies graves. Précédemment en vente à 600 dollars, le laboratoire avait abaissé le prix fin août, de moitié.

TESLA MOTORS

Sur son compte twitter, Elon Musk, le Le PDG de Tesla Motors, a annoncé qu'un nouveau produit serait dévoilé le 17 octobre prochain. Fin juillet, le patron du groupe automobile américain a dévoilé la partie 2 du plan stratégique, qui se veut axé sur l'énergie solaire, notamment grâce au rachat de SolarCity. Dans ce projet, Elon Musk voit plus grand que ses berlines ou bien ses SUV. Le PDG veut se lancer dans les véhicules type autocar ou camion, toujours basés sur les énergies renouvelables, valeur de Tesla Motors.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant