Analyse AOF pré-ouverture Wall Street - Après le Black Friday, le Cyber Monday

le
0

(AOF) - Les marché américains sont attendus en baisse alors que les cours du brut restent très volatils : le baril de WTI est sous la barre des 47 dollars, gagnant 1,17% vers 14h30. Mercredi, l'Opep tentera de trouver un accord pour limiter la production pétrolière mais pour l'instant, les investisseurs restent sceptiques. Côté valeurs, le secteur distribution est à l'honneur en ce jour de Cyber Monday alors que le Black Friday a affiché un record avec plus de 3 millions d'acheteurs en plus que l'an passé. Vers 14h30, les futures sur S&P500 et Nasdaq perdent 0,25% à 2 205 pts et 0,15% à 4 861 points.

Vendredi à Wall Street

Quelle semaine ! Même avec une séance de moins en raison de Thanksgiving et une journée de vendredi tronquée, Wall Street a enchaîné les records quotidiens. Vendredi, le principal indice américain, le Dow Jones, a clôturé en hausse de 0,36% à 19 152,14 points, gagnant 1,03% sur la semaine. De son côté, le S&P500 s'est adjugé 0,39% à 2 213,35 points vendredi et 1,44% en cinq jours. Pour la dernière séance de la semaine, les valeurs de l'univers de la consommation ont été exposées en raison du Black Friday qui ouvre traditionnellement la période des fêtes de fin d'année.

Les chiffres macroéconomiques

Aucune statistique est attendue.

Les valeurs à suivre

AMAZON.COM

Le "Black Friday" aux Etats-Unis a encore battu des records cette années avec plus de 150 millions d'acheteurs (en magasins et par internet) entre jeudi et dimanche, soit trois millions de plus que l'année dernière, selon les chiffres de la Fédération nationale des détaillants (NRF). Amazon.com, le géant des ventes sur internet, prévoit pour sa part des ventes record pour le "Cyber Monday". En 2015, 54 millions d'achats avaient été effectués.

EDWARDS LIFESCIENCES

Edwards Lifesciences Corporation (EW), spécialiste mondial des innovations axées sur les maladies cardiaques structurelles et le suivi des soins intensifs, a annoncé l'acquisition de Valtech Cardio, une société privée basée en Israël et développeur du système Cardioband. Le prix d'achat de Valtech est de 340 millions de dollars en actions et en espèces à la clôture, avec un potentiel pouvant atteindre 350 millions de dollars en paiements supplémentaires préétablis au cours des dix prochaines années.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant