Analyse AOF clôture Wall Street - Wall Street se prépare à une semaine chargée

le
0

(AOF) - Après les records des derniers jours et avant une semaine chargée sur le plan macroéconomique, les marchés américains se sont repliés hier. Les investisseurs ont pris leurs bénéfices dans l'attente des statistiques des prochains jours : croissance ce mardi, chômage vendredi. Les regards seront aussi tournés vers Vienne où se tiendra la réunion de l'Opep demain et Rome où les Italiens voteront dimanche pour ou contre la réforme constitutionnelle du Premier ministre. Le Dow Jones a perdu 0,28% à 19 097,90 points et le S&P500 a cédé 0,53% 2 201,72 points.

Après avoir flambé de près de 17% vendredi, Actelion a encore progressé de 2,98% à 190 francs suisses atteignant ainsi un plus haut record. Le groupe américain Johnson & Johnson a confirmé ce week-end son intérêt pour la société suisse de biotechnologie spécialisée dans les maladies du poumon. Une possible opération qui séduit les actionnaires d'Actelion, mais moins ceux de J&J, dont le titre a reculé de 0,88% à 113,13 dollars à Wall Street. Ces derniers redoutent que le géant américain ne finisse pas surpayer sa cible au terme d'une bataille boursière engagée avec les poids lourds du secteur.

Les chiffres économiques du jour

Aucun indice n'a été publié.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

AMAZON.COM

Le "Black Friday" aux Etats-Unis a encore battu des records cette années avec plus de 150 millions d'acheteurs (en magasins et par internet) entre jeudi et dimanche, soit trois millions de plus que l'année dernière, selon les chiffres de la Fédération nationale des détaillants (NRF). Amazon.com, le géant des ventes sur internet, prévoit pour sa part des ventes record pour le "Cyber Monday". En 2015, 54 millions d'achats avaient été effectués.

EDWARDS LIFESCIENCES

Edwards Lifesciences Corporation (EW), spécialiste mondial des innovations axées sur les maladies cardiaques structurelles et le suivi des soins intensifs, a annoncé l'acquisition de Valtech Cardio, une société privée basée en Israël et développeur du système Cardioband. Le prix d'achat de Valtech est de 340 millions de dollars en actions et en espèces à la clôture, avec un potentiel pouvant atteindre 350 millions de dollars en paiements supplémentaires préétablis au cours des dix prochaines années.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant