Analyse AOF clôture Wall Street - Une semaine à oublier avant la Fed

le
0

(AOF) - La dernière séance de la semaine vendredi dernier a été à l'image des journées précédentes à Wall Street : gâchée par la chute du cours du pétrole. Ajoutant à cela des statistiques mitigées et la proximité avec un probable relèvement des taux de la Fed mercredi, les investisseurs ont souffert cette semaine. Même la confirmation du mega-deal entre les chimistes Dow Chemical et DuPont n'a pas permis de sauver ces valeurs. Le Dow Jones a donc perdu 1,76% à 17 265,21 points vendredi et 2,62% en 5 jours. Le S&P a lâché 1,94% à 2 012,37 points et grappillé 0,59% en 5 séances.

Dow Chemical (-2,80% à 53,37 dollars) et DuPont (-5,51% à 70,44 dollars) n'ont pas résisté à la baisse générale des marchés américains en dépit de l'annonce de leur fusion. Alors que les valeurs avaient bondi de plus de 10% chacune lorsque les premières rumeurs sur ce deal sont apparues la semaine dernière, l'officialisation de l'opération, pourtant globalement conforme aux attentes, n'enthousiasme pas spécialement les investisseurs. Dans le détail, la société fusionnée DowDuPont sera valorisée près de 130 milliards de dollars et génèrera un chiffre de plus de 90 milliards de dollars.

Les chiffres économiques du jour

Pour le mois de décembre, l'indice de confiance du consommateur américain mesuré par l'Université du Michigan est ressorti à 91,8, en baisse par rapport aux 93,1 de novembre. Le consensus Reuters était de 92 points.

Aux Etats-Unis, en octobre, les stocks des entreprises sont restés stables après avoir progressé de 0,3% en septembre. Le consensus Reuters était une hausse de 0,1%.

En novembre, aux Etats-Unis, les prix à la production ont progressé de 0,3% après avoir baissé de 0,4% en octobre. Les analystes sondés par Reuters attendaient une stabilité.

Aux Etats-Unis, les ventes au détail ont progressé de 0,2% en novembre après leur hausse de 0,1% en octobre. Le consensus Reuters était de +0,3%, comme pour les ventes au détail hors automobile. Ces dernières ont en fait augmenté de 0,4% après +0,2% en octobre.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ADOBE SYSTEMS

Adobe Systems a publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, soutenus par le succès de son offre Creative Cloud. Au quatrième trimestre, l'éditeur de logiciels a réalisé un bénéfice net de 222,7 millions de dollars, ou 44 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 62 cents. Les analystes tablaient sur 60 cents. Le chiffre d'affaires s'est établi à 1,31 milliard, un montant là encore supérieur aux anticipations. L'offre Creative Cloud a séduit 833 000 nouveaux abonnés. Les analystes attendaient en moyenne 678.200, selon FactSet StreetAccount.

DOW CHEMICAL/DUPONT

Les groupes chimistes américains Dow Chemical et DuPont ont confirmé qu'ils avaient l'intention de fusionner "entre égaux" pour créer une société, DowDuPont, dont la capitalisation sera de près de 130 milliards de dollars. La transaction se fera exclusivement par échange de titres : les actionnaires de Dow Chemical recevront une action DowDuPont pour chacune de leurs actions Dow ; les actionnaires de DuPont obtiendront 1,282 action de la future société pour chaque titre DuPont qu'ils possèdent. Le capital de DowDuPont sera réparti 50/50 entre les actionnaires des deux entreprises.

FORD

Ford a annoncé un investissement supplémentaire de 4,5 milliards de dollars d'ici 2020 pour développer des véhicules électriques. A cette échéance, le constructeur aura normalement ajouté 13 nouveaux modèles électriques à sa gamme et vise 40% de son catalogue en électrique. Ford mise sur la version améliorée de sa technologie Focus Electric pour atteindre ces objectifs. Ce système doit accélérer le temps de charge - 80% en 30 minutes - et augmenter l'autonomie de la batterie.

UNITED TECHNOLOGIES

United Technologies va mettre en œuvre un plan de restructuration de 1,5 milliard de dollars afin d'amortir l'impact de la faiblesse de l'économie mondiale. Le conglomérat industriel a également relevé la limite basse de sa prévision de résultat annuel. Il table sur un BPA 2015 compris entre 6,20 et 6,30 dollars contre entre 6,15 et 6,30 dollars précédemment. Pour 2016, le groupe vise un BPA compris entre 6,30 et 6,60 dollars. Le consensus prévoit 6,58 dollars, selon Bloomberg.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant