Analyse AOF clôture Wall Street - Prudente et rassurante à la fois, Janet Yellen remotive les investisseurs

le
0

(AOF) - Cette fois, Janet Yellen a répondu aux attentes des marchés. Alors que la précédente intervention de la présidente de la Fed n’avait pas vraiment rassuré les investisseurs, le discours qu’elle a tenu hier a redonné de l’entrain à des indices qui en manquaient singulièrement. Janet Yellen a de nouveau délivré un message de prudence concernant son programme de resserrement monétaire. Dans le même temps, elle a semblé moins alarmiste quant à l’impact des risques liés au pétrole et à la Chine sur l’économie américaine. Le Dow Jones a gagné 0,56% à 17 633,11 pts et le S&P500 0,88% à 2 055,01 pts.

La bataille continue pour le contrôle de Starwood (-0,48% à 83,35 dollars). Le groupe chinois Anbang Insurance Group a surenchéri hier soir sur l'offre de Marriott. Pour s'emparer du propriétaire du Prince de Galles, Anbang propose désormais 14 milliards de dollars soit 82,75 dollars en cash par action. C'est 4,75 dollars de plus que sa précédente offre en date du 18 mars, et 3,22 dollars de plus que la dernière proposition de Marriott (79,53 dollars). Surtout, l'offre du chinois est exclusivement en numéraire alors que celle de son rival est mixte (21 dollars en numéraire et 0,80 action Marriott par action).

Les chiffres économiques du jour

L’indice de confiance du consommateur du Conference Board a progressé à 96,2 en mars, contre 94 en février.

L’indice S&P Case-Shiller, qui mesure les prix de l’immobilier dans les 20 plus importantes agglomérations américaines, est resté stable en janvier par rapport à décembre. Il est en hausse de 0,8% en données corrigées des variations saisonnières. Il a augmenté de 5,7% sur un an en données brutes.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

APPLE

Dans l'affaire de la fusillade opposant la police américaine à Syed Farook et sa femme, accusés du meurtre de 14 personnes à San Bernardino au mois de décembre, le département américain de la Justice ( District Central de Californie) aurait débloqué l'iPhone utilisé par l'un des deux auteurs de l'attentat. Dans une lettre électronique adressée aux consommateurs, le géant Apple avait indiqué qu'il s'était opposé, en vertu de la protection des données d'utilisateurs Iphone, au gouvernement américain pour créer un logiciel qui permettrait d'accéder aux données utilisateurs. "

BERKSHIRE HATHAWAY

Selon un document déposé auprès de la SEC américaine, Berkshire Hathaway a annoncé avoir porté sa participation dans la banque de San Francisco Wells Fargo à hauteur de 10%. Au 31 décembre 2015, la société d'investissement de Warren Buffett pointait à 9,9%.

ICONIX BRAND

Au quatrième trimestre 2015, Iconix Brand a fait état d’une perte nette de 263 millions de dollars contre un bénéfice de 17,5 millions l'an dernier. La compagnie New-Yorkaise a affiché une perte nette de 5,44 dollars par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice est de 25 cents par action alors que le consensus Zacks tablait sur un bénéfice de 27 cents par action. Les ventes d’Iconix Brand enregistrent une baisse de 1% à 94,7 millions de dollars.

YAHOO!

Les acquéreurs potentiels des actifs Internet et des participations en Asie de Yahoo! ont jusqu’au 11 avril pour déposer leurs offres, affirme le Wall Street Journal citant une source proche du dossier. Certains acheteurs pourraient être intéressés par ses seuls activités Internet ou une partie d’entre elles, tandis que d’autres pourraient faire des offres sur ses participations dans Alibaba (15%) et Yahoo! Japan (35%). 40 acheteurs auraient déjà fait part de leur intérêt pour ces différents actifs.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant