Analyse AOF clôture Wall Street - Pétrole en baisse et résultats mitigés font caler Wall Street?

le
0

(AOF) - Les marchés américains ont terminé en repli une séance marquée par une nette baisse des cours du pétrole et de nombreux résultats d’entreprises. Côté or noir, les investisseurs ont pris leurs bénéfices tandis que le prix du baril de brent échoue depuis plusieurs jours à repasser au-dessus des 53 dollars. Côté entreprises, l’opérateur Verizon et le spécialiste des enchères en ligne Ebay ont déçu avec leurs performances et leurs perspectives. En revanche, le spécialiste des cartes de crédit American Express a bondi. Le Dow Jones a cédé 0,22% à 18 162,35 pts et le S&P500 0,14% à 2 141,34 pts.

Plus forte hausse de l’indice Dow Jones, American Express (+9,03% à 66,78 dollars) distance aisément les autres composants du plus connu des indices américains. Sa performance nettement meilleure que prévu au troisième trimestre a permis au spécialiste des cartes de crédit de relever ses objectifs 2016. Il anticipe désormais un bénéfice par action ajusté situé entre 5,9 et 6 dollars contre de 5,4 à 5,7 dollars auparavant. Cette prévision se compare à un consensus Thomson Reuters de 5,50 dollars. 

Les chiffres économiques du jour

L’indice des indicateurs avancés a progressé de 0,2% en septembre, conformément au consensus Briefing.com. Il avait reculé de 0,2% en août.

Les reventes de logements en septembre se sont élevées à 5,47 millions en septembre en rythme annuel, un chiffre supérieur au consensus Reuters de 5,35 millions. Le chiffre d’août a été révisé de 5,33 à 5,3 millions.

L’indice manufacturier de la Fed de Philadelphie est ressorti à 9,7 en octobre, à comparer avec un consensus Reuters de 5,3 et 12,8 en septembre.

Les inscriptions au chômage se sont élevées à 260 000 la semaine dernière aux Etats-Unis, contre un consensus Reuters de 250 000. Le chiffre de la semaine précédente a été révisé de 246 000 à 247 000.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

AMERICAN EXPRESS

Le spécialiste des cartes de crédit American Express a relevé hier soir ses prévisions annuelles. Il anticipe désormais un bénéfice par action ajusté situé entre 5,9 et 6 dollars contre de 5,4 à 5,7 dollars auparavant. Cette prévision se compare à un consensus Thomson Reuters de 5,50 dollars. Au troisième trimestre, son bénéfice net a reculé de 10% à 1,14 milliard de dollars, soit 1,2 dollar par action, dépassant nettement les attentes du marché de 97 cents. Hors charges d'intérêt, les revenus ont reculé de 5% à 7,77 milliards de dollars.

KINDER MORGAN

Kinder Morgan a enregistré, au troisième trimestre, une perte nette de 188 millions de dollars, représentant 10 cents par action, contre un bénéfice de 186 millions en 2015. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'est élevé à 15 cents, en ligne avec le consensus Thomson Reuters. Les revenus ont diminué de 10% à 3,33 milliards de dollars, en deçà des attentes des analystes (3,45 milliards).

TESLA MOTORS

La présentation d'un nouveau produit, promise par Tesla a eu lieu comme prévu hier soir. Mais l'annonce a surpris...Elon Musk n'a pas présenté un produit mais plutôt un concept : " Toutes les voitures que fabrique Tesla auront les équipements matériels nécessaires pour être totalement autonomes ", a indiqué le PDG, lors d'une conférence téléphonique. Les véhicules Tesla auront 8 caméras à l'avenir, avec une vision à 360 degrés, et seront équipées de 15 capteurs ultrasoniques nouvelles générations. Des perspectives qui font écho aux récentes critiques d'Autopilot de Tesla...

WALGREENS BOOTS ALLIANCE

La chaîne américaine de drugstores Walgreens Boots Alliance a publié un bénéfice net trimestriel supérieur aux attentes. Le groupe a réalisé au titre de son quatrième trimestre un bénéfice net de 1,03 milliard de dollars, ou 95 cents par action, contre 26 millions, ou 2 cents par action un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 1,07 dollar, un chiffre supérieur aux attentes des analystes qui tablaient sur 99 cents, selon Reuters. Le chiffre d'affaires a marginalement progressé à 28,64 milliards.

TRAVELERS

L'assureur Travelers a dévoilé une performance trimestrielle meilleure que prévu au troisième trimestre. Le groupe a pourtant enregistré une baisse de son bénéfice net de 23% à 716 millions de dollars, soit 2,45 dollars par action, et un recul de son bénéfice opérationnel de 24% à 701 millions de dollars (2,40 dollars par action). Les analystes interrogés par Thomson Reuters anticipaient en moyenne un bénéfice opérationnel de 2,38 dollars par action. L'opérationnel exclut les plus ou moins-values sur le portefeuille d'investissements de l'assureur.

EBAY

Ebay a enregistré une chute de 23% de son bénéfice net des activités poursuivies au troisième trimestre à 418 millions de dollars, soit 36 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action du site d'enchères en ligne s'est élevé un cent au-dessus du consensus à 45 cents. Les revenus à trois mois d'Ebay ont progressé de leur côté de 6% à 2,217 milliards de dollars alors qu'ils étaient attendus à 2,186 milliards.

VERIZON

Verizon a enregistré une baisse de 10,4% de son bénéfice net part du groupe au troisième trimestre à 3,62 milliards de dollars, soit 89 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action de l'opérateur télécoms s'élève à 1,01 dollars. Il dépasse ainsi de deux cents le consensus Zacks Investment Research. Les revenus trimestriels de Verizon en revanche sont un peu courts : à 30,9 milliards de dollars, en repli de 6,7%, ils étaient attendus à 31,14 milliards.

MATTEL

Au troisième trimestre, le bénéfice net de Mattel a progressé de 6% à 236,3 millions de dollars, soit 68 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action du fabricant de jouets est ressorti à 70 cents, stable sur un an comme attendu par les analystes. Les ventes trimestrielles de Mattel, tirées notamment par le succès qui ne se dément pas de Barbie, ont également stagné (+2% à changes constants) à 1,79 milliard de dollars. Le consensus était de 1,77 milliard.

AMERICAN AIRLINES

Au troisième trimestre, American Airlines a réalisé un bénéfice de 737 millions d'euros contre 1,7 milliard un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 2,80 dollars contre un consensus de 1,68 dollar par action. Les revenus de la compagnie aérienne américaine ont atteint 10,59 milliards en repli de 1,1%. Le consensus Zacks tablait sur 10,55 milliards. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant