Analyse AOF clôture Wall Street - Les marchés consolident avant le référendum britannique

le
0

(AOF) - Les investisseurs se gardent bien de crier victoire trop tôt à quelques heures du référendum britannique. Alors que Wall Street évoluait en hausse en début de séance, la tendance s'est inversée dans les dernières heures, signe d'un regain de prudence. Quant aux sondages, ils se multiplient sans donner de tendance claire : les deux derniers donnent deux points d'avance au Brexit. Élément aggravant dans ce contexte : la baisse décevante des stocks de pétrole la semaine dernière a pesé sur les cours du brut. Le Dow Jones a perdu 0,27% à 17 780,83 points et le S&P500 0,17% à 2 085,45 points.

Tesla Motors a chuté de 10,45% à 196,66 dollars après avoir confirmé son OPA sur SolarCity, un fabricant de panneaux solaires. Le PDG Elon Musk, qui détient 22% du capital de sa cible, a assuré que cette acquisition était justifiée d'un point de vue stratégique, lui permettant de se renforcer sur le marché des énergies renouvelables. «Les clients de Tesla peuvent conduire des voitures propres (…) mais ils ont encore besoin d'avoir accès à la plus durable des sources d'énergie : le soleil", a indiqué Tesla Motors dans un communiqué.

Les chiffres économiques du jour

5,53 millions de logements anciens ont été vendus au mois de mai. Les économistes tablaient sur 5,5 millions après 5,43 millions en avril (chiffre révisé de 5,45 millions).

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ADOBE SYSTEMS

Adobe Systems a vu son bénéfice net bondir de 65% au deuxième trimestre 2016, clos début juin, à 244 millions de dollars, soit 48 cents par action. Ajusté des éléments exceptionnels, le bénéfice par action de l'éditeur de logiciels s'est élevé à 71 cents. Il dépasse de trois cents le consensus Zacks Investment Research. Le chiffre d'affaires trimestriel d'Adobe, de 1,4 milliard de dollars, est lui en ligne avec les attentes du marché.

FEDEX

FedEx a indiqué hier soir qu'il avait enregistré, au quatrième trimestre, une perte nette de 70 millions de dollars, soit… cents par action. Les comptes du groupe de messagerie sont passés dans le rouge en raison de nombreux éléments exceptionnels liés à des ajustements concernant les retraites et à l'acquisition du néerlandais TNT Express. Ajusté de ces éléments, le bénéfice net trimestriel de FedEx se serait élevé à 897 millions de dollars, soit 3,30 dollars par titre. Le consensus était de 3,26 dollars. Ses revenus ont augmenté de leur côté de 7% sur la période à 13 milliards.

TESLA MOTORS

Tesla Motors va tenir une conférence de presse cet après-midi afin de détailler les modalités de son offre d'achat de SolarCity. Le constructeur américain de panneaux solaires souhaite par cette opération se renforcer sur le marché des énergies renouvelables. Tesla Motors propose de racheter SolarCity, numéro de l'énergie solaire pour le marché résidentiel américain, pour un prix compris entre…,50 à 28,50 dollars par action SolarCity soit une prime de 25 à 35% sur le cours de clôture de sa cible mardi (21,19 dollars). Cette offre valorise SolarCity entre 2,6 et 2,8 milliards de dollars.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant