Analyse AOF clôture Wall Street - Les investisseurs sont partis en week-end après une séance morose?

le
0

(AOF) - Difficile de déceler un seul élément pour expliquer le repli de Wall Street vendredi. Il y a d’abord les chiffres de l’emploi, certes inférieurs aux attentes - 156 000 créations d’emplois recensées pour 175 000 attendues - mais encore solides. D’ailleurs, les investisseurs restent majoritaires à prévoir un relèvement des taux en décembre. Ensuite, il y a le regain d’inquiétude lié au flash crash de la livre qui rappelle que le Brexit reste un facteur de volatilité pour les marchés. Le Dow Jones a perdu 0,15% à 18 240,49 points (-0,37% en 5 jours) et le S&P500 0,33% à 2 153,74 points (-0,67%).

Une fois n'est pas coutume, Gap bondit et surperforme le marché américain ! L'action du groupe de prêt-à-porter a gagné 15,23% à 26,25 dollars alors que, sur les 52 dernières semaines, il a chuté de près de 20% au sein d'un S&P500 en hausse de 8,26%. Toujours à l'affut d'un signe de redressement de l'activité de Gap, les investisseurs saluent donc aujourd'hui des ventes moins dégradées que prévu en septembre. Le mois dernier, le groupe a enregistré un repli de son chiffre d'affaires de 2% à 1,43 milliard de dollars. 

Les chiffres économiques du jour

Les stocks des grossistes ont reculé de 0,2% en août aux Etats-Unis alors qu’ils étaient attendus en repli de 0,1%, selon le consensus Reuters.

L’économie américaine a créé 156 000 emplois en septembre, un chiffre inférieur au consensus Reuters de 175 000 emplois. Les chiffres de juillet et d’août ont été révisés de respectivement 275 000 à 252 000 et de 151 000 à 167 000. Le taux de chômage a progressé de 0,1 point à 5% alors que le marché s’attendait à ce qu’il reste inchangé à 4,9%.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

LOWE'S

Lowe's, qui a finalisé le 20 mai l'acquisition des actions ordinaires du Rona, a annoncé avoir trouvé un accord avec son concurrent canadien pour acheter ses actions préférentielles au prix de 24 dollars canadiens par titre. Le Conseil d'administration de Rona recommande cette transaction à ses actionnaires préférentiels qui doivent désormais se prononcer lors d'une assemblée générale. Cette opération devrait être finalisée d'ici la fin de l'année.

HONEYWELL INTERNATIONAL

Honeywell a abaissé sa prévision de bénéfice par action et de chiffre d'affaires pour son troisième trimestre, visant désormais une fourchette de 1,67 à 1,72 dollar pour le premier et 9,8 milliards pour le second. Le groupe industriel visait jusque-là 1,60 dollar par action - le bénéfice par action ajusté reste toutefois en ligne avec sa "guidance" précédente de 1,67 dollar - et le chiffre d'affaires devrait être compris entre 10 et 10,2 milliards.

GAP

Gap a vu ses ventes baisser de 2%, à 1,43 milliard de dollars, en septembre. A magasins comparables, le repli a été de 3% le mois dernier. Par marque, les ventes en comparable de Gap Global ont chuté de 10%, celles de Banana Republic de 9% mais Old Navy a renoué avec la croissance avec une hausse de ses ventes de 4%. L'activité du groupe de prêt-à-porter a notamment été pénalisée par l'incendie de son centre de distribution de New York : l'impact sur les ventes en comparable est estimé à 3 points environ.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant