Analyse AOF clôture Wall Street - Le pétrole et Apple créent de l'incertitude

le
0

(AOF) - Les marchés américains ont clôturé sans véritable tendance, dans le sillage d’un cours du pétrole qui a tenté de limiter sa baisse et de résultats d’entreprises contrastés. La baisse surprise des stocks de brut n’a pas été suffisante pour soutenir les cours du baril même si elle a permis de limiter leur repli. Le baril de WTI est tout de même resté sous les 50 dollars. Côté entreprises, Boeing a décollé après le relèvement de ses perspectives alors qu’Apple a plié malgré des résultats supérieurs aux attentes. Le Dow Jones a gagné 0,17% à 18 199,33 pts et le S&P 500 a cédé 0,17% à 2 139,43 pts.

Apple (-2,25% à 115,59 dollars) a affiché le repli le plus important du Dow Jones, pénalisé par des perspectives de résultats inférieures aux attentes. Le fabricant de l’iPhone, dont l’exercice 2015/2016 s’est clos le 24 septembre, a de plus annoncé la première baisse annuelle de ses ventes depuis 2001. Elles ont reculé de 7,7% à 215,6 milliards de dollars, dont 46,85 milliards de dollars (-9%) au dernier trimestre. Ces dernières sont ressorties globalement en ligne avec les attentes : 46,94 milliards de dollars.

Les chiffres économiques du jour

Aux Etats-Unis, 593 000 logements neufs ont été vendus en septembre, en hausse par rapport aux 575 000 (révisé de 609 000) d'août. Le consensus Reuters était de 600 000.

L’indice flash des directeurs d'achats (PMI) Markit dans les services est ressorti en octobre aux Etats-Unis à 54,8 après 52,3 en septembre. Les économistes tablaient sur 52,3.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

APPLE

Apple a présenté hier soir des résultats meilleurs que prévu. Au quatrième trimestre, clos le 24 septembre, son bénéfice net a reculé de 19% à 9,04 milliards de dollars, soit 1,67 dollar par action. Il dépasse cependant de 2 cents le consensus Thomson Reuters. Le chiffre d'affaires a, lui, reculé de 9% à 46,85 milliards de dollars, globalement en ligne avec les attentes : 46,94 milliards de dollars. Sur l'ensemble de l'exercice, ses ventes ont reculé pour la première fois depuis 2001 : - 10% à 84,26 milliards de dollars.

BOEING

Boeing a relevé ses perspectives de chiffres d'affaires et de bénéfice par action ajusté (core) pour l'exercice 2016. L'avionneur américain vise désormais 93,5 à 95,5 milliards de dollars de ventes cette année et 6,80 à 7 dollars par action de bénéfice. Sa précédente guidance était de 93-95 milliards pour les premières et 6,10 à 6,30 dollars par action pour le second. Le consensus FactSet est de 94 milliards et 6,34 dollars par titre.

CHIPOTLE MEXICAN GRILL

Chipotle Mexican Grill a enregistré une chute vertigineuse, -94%, de son bénéfice net au troisième trimestre à 7,79 millions de dollars, soit 27 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 79 cents. Les ventes de la chaine de tex-mex ont baissé de leur côté de 14,8% à 1 milliard de dollars. A surface comparable, la baisse a été de 21,9%. Les analystes anticipaient 1,58 dollar de bénéfice par action et 1,09 milliard de dollars de chiffre d'affaires.

COCA-COLA

Le numéro un mondial des boissons gazeuses, Coca-Cola, devrait débuter la séance en hausse grâce à des résultats moins dégradés que prévu. Au troisième trimestre, le bénéfice net du numéro un mondial des sodas a reculé de 28% à 1,046 milliard de dollars, soit 24 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 49 cents, supérieur de 1 cent au consensus Thomson Reuters. Ses revenus ont reculé de 7% à 10,6 milliards de dollars alors que ses ventes en volume ont augmenté de 1%.

COMCAST

Comcast a enregistré une croissance de 12%% de son bénéfice net au troisième trimestre à 2,24 milliards de dollars, soit 92 cents par action. Le chiffre d'affaires du groupe de médias et de divertissement a augmenté de son côté de 14,2% à 21,3 milliards de dollars - dont 1,6 milliard liés à la diffusion des JO de Rio. Les analystes interrogés par Zacks anticipaient 92 cents par action et 21,18 milliards de dollars de revenus.

HILTON WORLDWIDE

Au troisième trimestre, Hilton Worldwide a enregistré un bénéfice net en baisse à 187 millions contre 279 millions l'an dernier. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 23 cents, conforme au consensus Zacks. L'hôtelier américain a réalisé un chiffre d'affaires de 2,94 milliards en progression de 1,6%. Les revenus sont toutefois en dessous des attentes (3,01 milliards).

JUNIPER NETWORKS

Le spécialiste des équipements de réseaux Juniper Networks devrait ouvrir dans le vert, soutenu par des résultats préliminaires meilleurs que prévu. Au troisième trimestre, le concurrent de Cisco a vu son bénéfice net reculer de 13% à 172,4 millions de dollars, soit 45 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action a cependant atteint 58 cents, soit 6 cents de plus que le consensus Zacks Investment Research. Le chiffre d'affaires a augmenté de 3% à 1,29 milliard de dollars. Wall Street était plus pessimiste et visait 1,25 milliard de dollars.

MONDELEZ

Mondelez a vu son bénéfice net chuter de plus de 92% au troisième trimestre à 548 millions de dollars, soit 35 cents par action, suite à la cession de ses actifs dans le café. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action du groupe agroalimentaire s'élève à 52 cents, dépassant de 9 cents le consensus FactSet. Les revenus trimestriels de Mondelez ont reculé de leur côté de 6,6% à 6,39 milliards de dollars, tombant cette fois sous le consensus de 6,45 milliards.

PANDORA MEDIA

Pandora Media vise désormais un chiffre d'affaires annuel compris entre 1,354 et 1,366 milliard de dollars, une prévision en nette baisse par rapport à la précédente fourchette de 1,38/1,40 milliard. Au troisième trimestre, le spécialiste du streaming musical a réduit sa perte nette à -61,5 millions de dollars contre -85,9 millions un an plus tôt. Sa perte par action est ressortie à 27 cents. Hors éléments exceptionnels, elle s'est établie à -7 cents alors que les analystes attendaient -6.

SOUTHWEST AIRLINES

Southwest Airlines a enregistré un bénéfice de 388 millions de dollars en repli de 33,6% au troisième trimestre. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice atteint 93 cents par action contre un consensus de 87 cents. La compagnie aérienne américaine a affiché des revenus de 5,14 milliards de dollars pour la période, dépassant également les prévisions de marché à 5,13 milliards de dollars.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant