Analyse AOF clôture Wall Street - L'issue de la présidentielle sème le doute

le
0

(AOF) - En hausse à l'ouverture, Wall Street est rapidement reparti dans le rouge. La prudence a été de mise alors que débutait la réunion de politique monétaire de la Fed. Elle s'achève ce soir. Le marché table sur un statu quo sur les taux mais l'institution devrait préparer le terrain à un relèvement en décembre. Par ailleurs, Trump est repassé devant Clinton dans un sondage, ce qui peut inquiéter les investisseurs. Ces derniers n'ont guère réagi à la publication d'indices PMI manufacturier encourageants. Le Dow Jones a cédé 0,58%, à 18 037,10 points. Le Nasdaq a perdu 0,69% à 5 153,58 points.

Pfizer a perdu 1,99% à 31,06 dollars après avoir dévoilé mardi un bénéfice net légèrement décevant et annoncé l'abandon du développement d'un anti-cholestérol, le bococizumab, qui pèsera sur son bénéfice par action 2016. Au troisième trimestre, le groupe pharmaceutique, fabricant du Viagra, a réalisé un bénéfice net de 1,32 milliard de dollars, ou 21 cents par action, contre 2,13 milliards, ou 34 cents par action un an plus tôt.

Les chiffres économiques du jour

Les dépenses de construction ont reculé de 0,4% en septembre après une baisse de 0,5% en août (chiffre révisé de -0,7%). Le marché tablait sur une hausse de 0,5% en septembre.

L'indice ISM manufacturier est ressorti à 51,9 en octobre contre un consensus de 51,7 et après 51,5 en septembre.

L'indice PMI Markit manufacturier est ressorti 53,4 en estimation finale pour le mois d'octobre. L'estimation flash était de 53,2 après 51,5 en septembre. Il ressort au plus haut depuis le début de l'année.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

KELLOGG

Kellogg a publié mardi un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes. Au troisième trimestre, le fabricant de Frosted Flakes a réalisé un bénéfice net de 82 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA ressort à 96 cents. Les analystes tablaient en moyenne sur 87 cents. Le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 3,25 milliards, contre un consensus de 3,29 milliards.

PFIZER

Pfizer a publié mardi un bénéfice net légèrement décevant et annoncé l'abandon du développement d'un anti-cholestérol, le bococizumab, qui pèsera sur son bénéfice par action 2016. Au troisième trimestre, le groupe pharmaceutique, fabricant du Viagra, a réalisé un bénéfice net de 1,32 milliard de dollars, ou 21 cents par action, contre 2,13 milliards, ou 34 cents par action un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 61 cents, inférieur au consensus qui le donnait à 62 cents. Soutenu par le rachat de Hospira, le chiffre d'affaires a grimpé de 8% à 13,05 milliards.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant