Analyse AOF clôture Wall Street - Grâce au pétrole, Wall Street résiste à Alcoa et au FMI

le
0

(AOF) - Les marchés américains ont clôturé en hausse hier, soutenus une fois encore par la progression des cours du pétrole à quatre jours de la réunion des pays producteurs à Doha. Ce catalyseur, particulièrement puissant depuis le début de l’année (à la hausse ou à la baisse), a permis aux indices de résister à tous les vents contraires de la journée. Ainsi, les résultats d’Alcoa, en forte baisse, font craindre une saison des trimestriels compliquée et le FMI a revu à la baisse ses prévisions de croissance mondiale. Le Dow Jones a gagné 0,94% à 17 721,25 pts et le S&P 0,97% à 2 061,72 pts.

Alcoa a reculé de 2,67% 9,48 dollars après avoir fait état de résultats trimestriels dégradés, pénalisés par la baisse des prix de l'alumine et de l'aluminium. Le producteur américain d'aluminium a également été affecté par la robustesse du dollar. Au premier trimestre 2016, le bénéfice net a chuté de 92% à 16 millions de dollars, soit un résultat par action nul. Hors éléments exceptionnels, le BPA s'est établi à 7 cents. Les analystes redoutaient cependant 2 cents par action. Le chiffre d'affaires trimestriel a baissé de 15% à 4,95 milliards de dollars, contre un consensus de 5,14 milliards.

Les chiffres économiques du jour

Les prix à l'importation, hors pétrole, sont restés stables à - 0,1% en mars comme le mois précédent. Les prix à l'exportation, hors agriculture, ont augmenté de 0,3% après le repli de -0,5% en février (chiffre révisé de -0,4%).

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ALCOA

Alcoa a publié des résultats trimestriels dégradés, pénalisés par la baisse des prix de l'alumine et de l'aluminium. Le producteur américain d'aluminium a également été affecté par la robustesse du dollar. Au premier trimestre 2016, le bénéfice net a chuté de 92% à 16 millions de dollars, soit un résultat par action nul. Hors éléments exceptionnels, le BPA s'est établi à 7 cents. Les analystes redoutaient cependant 2 cents par action. Le chiffre d'affaires trimestriel a baissé de 15% à 4,95 milliards de dollars, contre un consensus de 5,14 milliards.

COSTCO WHOLESALE

Après Lowe's en février, c'est au tour d'un autre distributeur américain, Costco Wholesale, de faire barrage à la "mini-offre d'achat" du fonds TRC Capital. Ce dernier a proposé le 6 avril de racheter plus d'un million d'actions Costco à 149,50 dollars par titre. Ce montant est inférieur d'environ 4,16% au cours de clôture du distributeur du 5 avril. Costco Wholesale a recommandé à ses actionnaires de rejeter cette offre.

JUNIPER NETWORKS

Juniper Networks a reculé lundi soir lors des transactions après Bourse après avoir lancé un avertissement sur ses résultats. Au premier trimestre, le spécialiste des équipements de réseaux vise désormais un bénéfice par action, hors éléments exceptionnels, compris entre 35 et 37 cents contre de 42 à 46 cents auparavant. Le chiffre d'affaires est pour sa part attendu entre 1,09 et 1,1 milliard de dollars et non plus entre 1,15 et 1,19 milliard de dollars. Wall Street anticipait respectivement 44 cents et 1,18 milliards de dollars.

MARATHON OIL

Marathon Oil a annoncé la cession de 950 millions de dollars d'actifs non-stratégiques, portant le total des ventes à 1,3 milliard de dollars depuis l’année dernière. Le groupe pétrolier prévoyait initialement de procéder à des cessions pour un montant maximum de 1 milliard de dollars. La transaction la plus importante concerne la vente pour 870 millions de dollars de ses actifs dans l’exploration et le transport dans le Wyoming. Le groupe pétrolier n’a pas communiqué sur le nom des acquéreurs.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant