Analyse AOF clôture Wall Street - Emporté par l'Europe

le
0

(AOF) - Résistants en première partie de séance, les marchés actions américains ont finalement été emportés par leurs homologues européens. Les investisseurs ont été déçus par les nouvelles mesures d'assouplissement monétaire de la BCE. Pourtant, dans le journée, Janet Yellen, la présidente de la Fed, avait tenu un discours positif sur l'état de l'économie américaine. En termes de valeurs, American Eagle Outfitters n'est pas récompensé pour son troisième trimestre. Le Dow Jones a cédé 1,42% 17.477,67 points. Le Nasdaq a lâché, lui, 1,67% à 5 037,53 points.

American Eagle Outfitters a cédé 3,10% à 15,33 dollars. Le titre de la griffe de vêtements pour adolescents est malmené après la publication de ventes décevantes au troisième trimestre. Sur cette période, American Eagle Outfitters a vu son chiffre d'affaires progresser de 9% à magasins comparables (+5% en données publiées) à 919 millions de dollars. Le consensus Zacks Investment Research était de 929,8 millions.

Les chiffres économiques du jour

L'indice ISM des services du mois de novembre est ressorti à 55,9 points après 59,1 en octobre. Le consensus Reuters était de 58.

En octobre, les commandes à l'industrie ont progressé de 1,5% après avoir baissé de 1% en septembre. Les analystes interrogés par Reuters anticipaient un rebond de 1,4%.

En novembre, la croissance s'est accélérée dans le secteur des services. L'indice définitif des directeurs d'achats (PMI) du secteur, publié par Markit, est ressorti à 56,1 points après une première estimation de 56,5 et un mois d'octobre à 54,8.

La semaine dernière, 269 000 inscriptions au chômage ont été enregistrées aux Etats-Unis après +260 000 la semaine précédente. Le consensus Reuters était de +268 000 inscriptions.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

AMERICAN EAGLE OUTFITTERS

American Eagle Outfitters a publié un bénéfice net trimestriel supérieur aux attentes, fait état d'un démarrage solide de ses ventes lors de la période de fin d'année et confirmé Jay Schottenstein à sa direction générale. L'enseigne de vêtements pour adolescents a réalisé au troisième trimestre un bénéfice net de 74,1 millions de dollars, ou 38 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA s'est établi à 35 cents. Les analystes tablaient en moyenne sur 34 cents. Le chiffre d'affaires a atteint 919,1 millions. Les ventes dans les boutiques ouvertes depuis plus d'un an ont grimpé de 9%.

DOLLAR GENERAL

Dollar General a resserré sa fourchette de prévision de bénéfice par action ajusté pour l'année désormais anticipé entre 3,88 et 3,93 dollars, contre une précédente guidance de 3,85-3,95 dollars. Le distributeur discount a fait part de cette mise à jour de ses prévisions lors de la publication de ses résultats du troisième trimestre. Sur cette période, Dollar General a enregistré un bénéfice net en légère hausse à 253,3 millions de dollars, contre 236,3 millions un an plus tôt. Le bénéfice par action s'est élevé à 86 cents et à 88 cents une fois ajusté des éléments exceptionnels.

GENERAL ELECTRIC

La BFCM, du groupe Crédit Mutuel, a annoncé la signature d’un accord de négociation exclusive relatif à l’acquisition potentielle des activités de leasing et d’affacturage de General Electric en France et en Allemagne. Cette opération, inscrite dans la droite ligne de la stratégie du Groupe CM11, permettrait d’accroître ses parts de marché dans les métiers de financement spécialisé des entreprises et de renforcer sa présence en Allemagne, son second marché, a précisé la banque mutualiste.

MCDONALD'S

La Commission européenne a ouvert une enquête concernant le traitement fiscal accordé par le Luxembourg à McDonald’s. Elle estime à titre préliminaire qu'un ruling (forme d'aide publique) fiscal est susceptible d'avoir accordé à McDonald's un traitement fiscal favorable contraire aux règles en matière d'aides d'État de l'UE. En particulier, la Commission entend évaluer si les autorités luxembourgeoises ont dérogé de façon sélective aux dispositions de la législation fiscale luxembourgeoise et de la convention en matière de double imposition conclue entre le Luxembourg et les États-Unis.

MEDTRONIC

Medtronic a publié un bénéfice net trimestriel supérieur aux attentes, soutenus par la hausse de ses ventes et un bon contrôle des coûts. Au deuxième trimestre (août-octobre) de son exercice fiscal 2015/2016, le fabricant américain de dispositifs médicaux, connu entre autres pour ses pacemakers, a dégagé un bénéfice net de 520 millions de dollars, ou 36 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 1,03 dollar. Le consensus Reuters le donnait à 1 dollar. Le chiffre d'affaires a bondi de 62% à 7,06 milliards, un chiffre proche du consensus.

SEARS

Le distributeur Sears Holdings a dévoilé des pertes plus faibles que prévu grâce à ses réductions de coûts. Au troisième trimestre, clos fin octobre, sa perte nette s’est élevée à 454 millions de dollars, soit l’équivalent de 4,26 dollars par action, contre respectivement – 548 millions de dollars et -5,15 dollars par action, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, la perte par action a atteint 2,86 dollars, supérieure de 2 cents au consensus Reuters. Son chiffre d’affaires a reculé de 20% à 5,75 milliards de dollars et était attendu à 5,5 milliards de dollars par le marché.

Quinze jours de cotation sont partis en fumée sur le titre American Eagle Outfitters qui, à la faveur d'une baisse de 2,28% aujourd'hui, a retrouvé son niveau du 19 novembre à 15,45 dollars. Le titre de la griffe de vêtements pour adolescents est malmené après la publication de ventes décevantes au troisième trimestre. Sur cette période, American Eagle Outfitters a vu son chiffre d'affaires progresser de 9% à magasins comparables (+5% en données publiées) à 919 millions de dollars. Le consensus Zacks Investment Research était de 929,8 millions.

Les chiffres économiques du jour

Aux Etats-Unis, l'indice ISM des services du mois de novembre est ressorti à 55,9 points après 59,1 en octobre. Le consensus Reuters était de 58.

Aux Etats-Unis, en octobre, les commandes à l'industrie ont progressé de 1,5% après avoir baissé de 1% en septembre. Les analystes interrogés par Reuters anticipaient un rebond de 1,4%.

Aux Etats-Unis, en novembre, la croissance s'est accélérée dans le secteur des services. L'indice définitif des directeurs d'achats (PMI) du secteur, publié par Markit, est ressorti à 56,1 points après une première estimation de 56,5 et un mois d'octobre à 54,8.

La semaine dernière, 269 000 inscriptions au chômage ont été enregistrées aux Etats-Unis après +260 000 la semaine précédente. Le consensus Reuters était de +268 000 inscriptions.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

AMERICAN EAGLE OUTFITTERS

American Eagle Outfitters a publié un bénéfice net trimestriel supérieur aux attentes, fait état d'un démarrage solide de ses ventes lors de la période de fin d'année et confirmé Jay Schottenstein à sa direction générale. L'enseigne de vêtements pour adolescents a réalisé au troisième trimestre un bénéfice net de 74,1 millions de dollars, ou 38 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA s'est établi à 35 cents. Les analystes tablaient en moyenne sur 34 cents. Le chiffre d'affaires a atteint 919,1 millions. Les ventes dans les boutiques ouvertes depuis plus d'un an ont grimpé de 9%.

DOLLAR GENERAL

Dollar General a resserré sa fourchette de prévision de bénéfice par action ajusté pour l'année désormais anticipé entre 3,88 et 3,93 dollars, contre une précédente guidance de 3,85-3,95 dollars. Le distributeur discount a fait part de cette mise à jour de ses prévisions lors de la publication de ses résultats du troisième trimestre. Sur cette période, Dollar General a enregistré un bénéfice net en légère hausse à 253,3 millions de dollars, contre 236,3 millions un an plus tôt. Le bénéfice par action s'est élevé à 86 cents et à 88 cents une fois ajusté des éléments exceptionnels.

GENERAL ELECTRIC

La BFCM, du groupe Crédit Mutuel, a annoncé la signature d’un accord de négociation exclusive relatif à l’acquisition potentielle des activités de leasing et d’affacturage de General Electric en France et en Allemagne. Cette opération, inscrite dans la droite ligne de la stratégie du Groupe CM11, permettrait d’accroître ses parts de marché dans les métiers de financement spécialisé des entreprises et de renforcer sa présence en Allemagne, son second marché, a précisé la banque mutualiste.

MCDONALD'S

La Commission européenne a ouvert une enquête concernant le traitement fiscal accordé par le Luxembourg à McDonald’s. Elle estime à titre préliminaire qu'un ruling (forme d'aide publique) fiscal est susceptible d'avoir accordé à McDonald's un traitement fiscal favorable contraire aux règles en matière d'aides d'État de l'UE. En particulier, la Commission entend évaluer si les autorités luxembourgeoises ont dérogé de façon sélective aux dispositions de la législation fiscale luxembourgeoise et de la convention en matière de double imposition conclue entre le Luxembourg et les États-Unis.

MEDTRONIC

Medtronic a publié un bénéfice net trimestriel supérieur aux attentes, soutenus par la hausse de ses ventes et un bon contrôle des coûts. Au deuxième trimestre (août-octobre) de son exercice fiscal 2015/2016, le fabricant américain de dispositifs médicaux, connu entre autres pour ses pacemakers, a dégagé un bénéfice net de 520 millions de dollars, ou 36 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 1,03 dollar. Le consensus Reuters le donnait à 1 dollar. Le chiffre d'affaires a bondi de 62% à 7,06 milliards, un chiffre proche du consensus.

SEARS

Le distributeur Sears Holdings a dévoilé des pertes plus faibles que prévu grâce à ses réductions de coûts. Au troisième trimestre, clos fin octobre, sa perte nette s’est élevée à 454 millions de dollars, soit l’équivalent de 4,26 dollars par action, contre respectivement – 548 millions de dollars et -5,15 dollars par action, un an plus tôt. Hors éléments exceptionnels, la perte par action a atteint 2,86 dollars, supérieure de 2 cents au consensus Reuters. Son chiffre d’affaires a reculé de 20% à 5,75 milliards de dollars et était attendu à 5,5 milliards de dollars par le marché.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant