Analyse AOF clôture Wall Street - BoJ, croissance, Apple : le trio infernal de Wall Street?

le
0

(AOF) - Le flot de mauvaises nouvelles a eu raison de la résistance des places américaines. Déstabilisés d’abord par la déception face à l’inaction de la Banque du Japon, les investisseurs ont aussi mal réagi à la première estimation décevante de la croissance du premier trimestre. Estimant sans doute qu’elle pouvait encore être révisée à la hausse, ils ont tenté un rebond tué dans l’œuf par le nouveau recul d’Apple. L’activiste Icahn a annoncé avoir cédé toutes ses actions du groupe, inquiet de ses performances. Le Dow Jones a perdu 1,17% à 17 830,76 pts et le Nasdaq (techno) 1,19% à 4 805,29 pts.


Un bond de 7,20% à 116,73 dollars a propulsé l'action Facebook à un plus haut historique, le numéro un mondial des réseaux sociaux ayant une nouvelle fois fait mordre la poussière au consensus. Elle semble bien loin l'époque où les investisseurs s'inquiétaient à propos de son business model : de 38 dollars lors de son IPO en mai 2012 l'action était alors tombée jusqu'à 17,73 dollars. Hier soir, la firme fondée par Mark Zuckerberg a annoncé avoir quasiment triplé son bénéfice net à 1,51 milliard de dollars.

Les chiffres économiques du jour

En première estimation, la croissance américaine du premier trimestre 2016 est annoncée à +0,5%. Le consensus Reuters la donnait à +0,7%. Sur les trois derniers mois de 2015, la croissance s'est élevée à 1,4%.

La semaine dernière, 256 000 inscriptions au chômage ont été enregistrées aux Etats-Unis, après +247 000 la semaine précédente. Le consensus Reuters était de +260 000 nouvelles inscriptions.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

ABBOTT LABORATORIES

Abbott Laboratories a annoncé le rachat du fabricant de dispositifs médicaux S St. Jude Medical pour 25 milliards de dollars afin de se renforcer sur le marché des soins cardiovasculaires. Les actionnaires de St Jude recevront 46,75 dollars en cash et 0,8708 Abbott, soit environ 85 dollars par action. Le laboratoire américain a indiqué que les conseils d'administration des deux sociétés avaient approuvé la transaction qui devrait être finalisée au cours du quatrième trimestre.

ABBVIE

La pharmacie américaine connaît une nouvelle vague de consolidation. Après la confirmation de l'intérêt de Sanofi pour Medivation et le rachat de St. Jude Medical par Abbott, c'est au tour d'AbbVie de se distinguer. Le groupe américain de biotechnologies, un spin off d'Abbott, vient d'annoncer l'acquisition du spécialiste des cellules souches Stemcentrix pour 5,8 milliards de dollars.

BOEING

China Eastern Airlines a effectué une commande de 35 appareils auprès des avionneurs Boeing et Airbus. La compagnie aérienne a commandé 15 Boeing 787-9, qui seront livrés à partir de 2018.

BRISTOL-MYERS SQUIBB

Bristol-Myers Squibb a publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes et relevé ses prévisions 2016. Au premier trimestre, le groupe pharmaceutique américain a réalisé un bénéfice net de 1,2 milliard de dollars, ou 71 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le BPA est ressorti à 74 cents contre un consensus de 66 cents. Le chiffre d'affaires a atteint 4,39 milliards, au-dessus des attentes de Wall Street qui tablait sur 4,24 milliards. Pour 2016, le groupe prévoit un BPA hors exceptionnels compris entre 2,5 et 2,6 dollars contre entre 2,3 à 2,4 dollars auparavant.

CHARTER COMMUNICATIONS

Charter Communications a creusé sa perte au premier trimestre à -188 millions de dollars, contre -81 millions un an plus tôt à la même époque, soit une perte par action de 1,68 dollar. Les revenus du groupe ont augmenté de leur côté de 7,1% à 2,53 milliards de dollars. Charter Communications est en cours de fusion avec Time Warner Cable dans un secteur du câble en pleine consolidation aux Etats-Unis.

COMCAST

Que Comcast a occupé les conversations ces derniers jours à Wall Street à propos de sa supposée volonté de racheter Dreamworks, sont PDG Brian L. Roberts n'en a cure. Il n'a pas commenté ces informations données notamment par le Wall Street Journal, tout à la présentation de résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Au premier trimestre, le groupe de médias a ainsi enregistré un bénéfice net de 2,13 milliards de dollars, soit 87 cents par action. Ses revenus se sont élevés de leur côté à 18,79 milliards.

DOW CHEMICAL

Dow Chemical a publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Le groupe américain de chimie, en train de fusionner avec son concurrent DuPont, a réalisé au premier trimestre un bénéfice net en baisse de 87,8% à 169 millions de dollars, soit 15 cents par action, pénalisé par des charges exceptionnelles. Hors éléments exceptionnels, le BPA s'est établi à 89 cents, soit six cents au-dessus du consensus Thomson Reuters Le chiffre d'affaires a baissé de 13,5% à 10,7 milliards de dollars contre un consensus de 10,66 milliards.

FACEBOOK

Rien ne semble pouvoir arrêter la marche en avant de Facebook, qui a de nouveau généré des résultats bien meilleurs que prévu. Au premier trimestre, le numéro un mondial des réseaux sociaux a généré un bénéfice net trimestriel de 1,51 milliard de dollars, multiplié par 3 sur un an (509 millions de dollars au premier trimestre 2015). Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action a atteint 77 cents, dépassant de 15 cents le consensus Thomson Reuters. Facebook continue de bénéficier d'une forte croissance de ses revenus.

FORD

Au premier trimestre, le bénéfice net de Ford Motor a plus que doublé pour atteindre 2,5 milliards de dollars porté par la hausse des ventes de camions et de SUV en Amérique du Nord. Le constructeur automobile a enregistré un bénéfice par action de 61 cents après 29 cents un an plus tôt.. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice est de 68 cents contre un consensus FactSet de 47 cents. Les ventes mondiales ont augmenté de 10% à 1,7 million. La région Amérique du Nord a compensé la baisse de 29% au Brésil.

HANESBRANDS

Hanesbrands, le célèbre fabricant américain de T-shirts connu sous la marque Hanes a acquis son concurrent australien Pacific Brands pour 836 millions de dollars (1,1 milliard de dollars australiens). La firme de Caroline du Nord s'offre ainsi les marques iconiques Bonds et Jockey. Les actionnaires de Pacific Brands vont recevoir 1,15 dollar australien en cash, soit une prime de 22% par rapport au cours de clôture de mercredi.

MARRIOTT INTERNATIONAL

Marriott International a fait état au premier trimestre d'un bénéfice net ajusté de 226 millions de dollars en hausse de 9%. Le bénéfice ajusté par action est ressorti à 0,87 dollar en hausse de 19%. L'Ebitda ajusté est de 458 millions (+7%). Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 0,85 dollar contre 0,73 dollar un an plus tôt. La part des RevPAR (revenu par chambre) qui est un indicateur de rentabilité dans le secteur de l'hôtellerie a augmenté de 2,6%. Le chiffre d'affaires de l'hôtelier américain est de 3,8 milliards sur le trimestre contre 3,5 milliards en 2015.

MEDIVATION

Sanofi propose d'acquérir Medivation pour 52,50 dollars par action. Ceci représenterait une transaction en numéraire valorisée approximativement à 9,3 milliards de dollars. Le prix proposé représente une prime de plus de 50% par rapport aux cours moyens pondérés des volumes échangés de l'action Medivation durant les deux mois précédant des rumeurs sur une offre d'acquisition. "Ce projet de rapprochement est financièrement attractif : il aurait un effet positif immédiat sur les résultats de Sanofi, et serait créateur de valeur pour ses actionnaires", explique le groupe pharmaceutique.

PAYPAL

L'ex-filiale de paiements en ligne d'eBay, Paypal, a dévoilé des comptes plus plantureux qu'anticipé. Au premier trimestre, le bénéfice net a augmenté de 43% à 365 millions de dollars, soit 30 cents par action. Retraité des éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'est élevé à 37 cents, supérieur de 2 cents au consensus Reuters. Le chiffre d'affaires a gonflé de 19% à 2,544 milliards de dollars. Il a même augmenté de 23% hors impact des changes. Le chiffre d'affaires était attendu à 2,5 milliards.

TEXAS INSTRUMENTS

Le fabricant de semi-conducteurs Texas Instruments a dévoilé hier soir des résultats un peu meilleurs que prévu. Au premier trimestre, le concurrent de STMicroelectronics a enregistré une hausse de 2% de son bénéfice net à 668 millions de dollars, soit 65 cents par action. Le bénéfice par action est supérieur de 3 cent au consensus Reuters. Le chiffre d'affaires a, lui, reculé de 5% à 3 milliards de dollars, dépassant les attentes de Wall Street : 2,98 milliards de dollars.

TIME WARNER CABLE

Time Warner Cable a enregistré un bénéfice net de 494 millions de dollars au premier trimestre, en hausse de 7,9%, soit 1,72 dollar par action. Ajusté des éléments exceptionnels, le bénéfice par action de la firme s'est élevé à 1,81 dollar, battant de huit cents le consensus Zacks Investment Research. Les revenus trimestriels de Time Warner Cable ont également été plus robustes que prévu : à 6,19 milliards de dollars (+7,2%), ils étaient anticipés à 6,12 milliards.

UPS

UPS a vu son bénéfice net augmenter de 10,2% à 1,13 milliard de dollars au premier trimestre, soit 1,27 dollar par action. Le consensus tablait sur un bénéfice par action de 1,22 dollar. Les revenus du groupe de messagerie se sont élevés de leur côté à 14,4 milliards de dollars, en croissance de 3,2%, cette fois inférieurs aux attentes qui les donnaient à 14,58 milliards. UPS a réaffirmé sa prévision d'une bénéfice par action annuel compris entre 5,70 et 5,90 dollars et d'une chiffre d'affaires en hausse de 5% à 9%.

VIACOM

Viacom a renoué avec les bénéfices au deuxième trimestre, clos fin mars de son exercice 2016. La maison-mère de Paramount et Nickelodeon a ainsi enregistré un bénéfice net de 303 millions de dollars, à comparer avec une perte nette de 53 millions un an plus tôt à la même époque, soit 76 cents par action. Le consensus attendait un bénéfice par action de 78 cents. Les revenus du groupe de médias a reculé de son côté de 3% à 3 milliards de dollars, conformément aux attentes de Wall Street.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant