Analyse AOF clôture Wall Street - Bilan négatif en octobre

le
0

(AOF) - Les marchés actions américains ont terminé proches de l'équilibre après l'annonce de plusieurs fusions acquisitions. General Electric a annoncé la fusion de ses activités Pétrole et Gaz avec Baker Hughes pour créer un géant mondial de l'énergie (32 milliards de dollars de chiffre d'affaires). De son côté, l'opérateur de télécommunications CenturyLink a racheté son concurrent Level 3 Communications pour environ 24 milliards de dollars. Le Dow Jones a cédé 0,10% à 18 142,42 points. Le Nasdaq a abandonné 0,02% à 5 189,14 points. En octobre, le Dow a perdu 0,9%, le Nasdaq : -2,3%.

General Electric a cédé 0,41% à 29,11 dollars après avoir annoncé qu'il allait fusionner sa division Pétrole et Gaz avec la parapétrolière américaine Baker Hughes, pour créer un géant mondial du secteur. La nouvelle entité nommée "Baker Hughes, a GE company" sera cotée au New York Stock Exchange. Son chiffre d'affaires est estimé à plus de 32 milliards de dollars, rivalisant en taille avec d'autres poids lourds du secteur comme Schlumberger (32,47 milliards en 2015) ou Halliburton (21,6 milliards de dollars).

Les chiffres économiques du jour

Aux Etats-Unis, l'indice PMI de Chicago est ressorti à 50,6 en octobre contre un consensus de 54 et après 52,2 en septembre.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

CENTURYLINK

CenturyLink a acquis son concurrent américain Level 3 Communications pour environ 34 milliards de dollars dette comprise. L'opérateur de télécommunications américain va verser à chaque actionnaire de Level 3 : 26,50 dollars en numéraire et 1,4286 action CenturyLink.

GENERAL ELECTRIC/BAKER HUGHES

General Electric et Baker Hughes ont conclu un accord pour combiner la division pétrole et gaz de GE avec Baker Hughes. La nouvelle entité sera un important fournisseur des équipements, des technologies et des services dans l'industrie du pétrole et du gaz avec 32 milliards de dollars de chiffre d'affaires. Selon les termes de l'accord, qui a été approuvé à l'unanimité par les conseils d'administration des deux sociétés, les actionnaires Baker Hughes recevront un dividende spécial unique en cash de 17,50 dollars par action et 37,5% de la nouvelle société.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant