Analyse AOF clôture Wall Street - Apple et le pétrole tirent le marché

le
0

(AOF) - Les indices américains ont largement profité de la bonne orientation de la Pomme après l'entrée à son capital de Berkshire Hathaway, la société d'investissement de Warren Buffett, pour 1 milliard de dollars environ. Le célèbre investisseur va à l'encontre de la défiance que subit Apple depuis quelques semaines sur fond de doutes sur ses perspectives de croissance. Tirés par Apple, les marchés ont aussi profité de la bonne orientation des cours du pétrole qui s'est rapproché des 50 dollars le baril. Le Dow Jones a gagné 1% à 17 710,71 points et le S&P500 s'est adjugé 0,98% à 2 066,66 points.

Plus forte hausse de l’indice Dow Jones, Apple a gagne 3,7% à 93,88 dollars grâce à l’annonce de l’entrée à son capital de la société d'investissement de Warren Buffett. A fin mars, Berkshire Hathaway détenait 9,81 millions d’actions du fabricant de l’iPhone, soit une position représentant plus d’un milliard de dollars. Il s’agit de la seule nouvelle position du célèbre investisseur au premier trimestre. L’action Apple cotait environ 130 dollars il y a un an avant de tomber à 92,40 dollars fin janvier 2016.

Les chiffres économiques du jour

L’indice NAHB, qui mesure la confiance des constructeurs immobilier, est resté stable à 58 en mai à comparer avec un consensus Reuters de 59.

L’indice manufacturier de la Fed de New-York (Empire State) est ressorti à - 9 en mai, contre un consensus Reuters de 7 et 9,56 en avril. Il est ainsi tombé au plus bas depuis février 2016. La composante nouvelles commandes est également passée en territoire négatif, à -5,54 contre 11,14 en avril.

Les valeurs à suivre aujourd'hui

GANNET

Gannett, groupe de presse qui édite notamment le quotidien USA Today, a relevé son offre sur Tribune Publishing, propriétaire du Los Angeles Times et du Chicago Tribune. Gannett propose 15 dollars par action en numéraire contre 12,25 dollars auparavant. Tribune Publishing est ainsi valorisé 864 millions, dont 385 millions de dettes.

PFIZER

Le groupe pharmaceutique américain Pfizer a annoncé le rachat de son concurrent Anacor Pharmaceutical pour 5,2 milliards de dollars en numéraire. Il propose 99,25 dollars par action, ce qui représente une prime de 55% pour la société qui est connue pour le Crisaborole, un gel non stéroïdien contre l’eczéma. S’il obtient le feu vert de la FDA, ses ventes pourraient atteindre, voire dépasser les 2 milliards de dollars par an. Les conseils d’administration des deux sociétés ont approuvé à l’unanimité l’opération.

APPLE

Apple est attendu en hausse à Wall Street, la société d'investissement de Warren Buffett étant entrée à son capital. Berkshire Hathaway détiendrait 9,81 millions d’actions du fabricant de l’iPhone, soit une position d’un montant de plus d’un milliard de dollars. Un autre investisseur reconnu, Carl Icahn, a, lui, soldé sa position le mois dernier. Berkshire Hathaway aurait pas contre cédé l’ensemble de ses titres AT&T.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant