Analyse AOF clôture France/Europe - Repli limité, la Fed dans tous les esprits

le
0

(AOF) - Les marchés européens ont fini en léger repli, la présidente de la Fed ayant ouvert la porte vendredi à un nouveau resserrement de sa politique monétaire. Il pourrait même avoir lieu dès le mois prochain en fonction des prochaines données économiques. Le rapport sur l’emploi aux Etats-Unis pour août publié vendredi revêtira encore plus d’importance que d’ordinaire. A Paris, Alstom a échappé à la baisse grâce à son contrat pour des TGV aux USA. L’indice CAC 40 a clôturé en repli de 0,40% à 4 424,40 points et l’EuroStoxx50 a perdu 0,39% à 2 998,50 points.

Non seulement le développement du gisement Johan Sverdrup de Statoil sera bien moins coûteux que prévu, mais sa production devrait aussi s'avérer plus importante qu'espéré précédemment. A la Bourse d'Oslo, l'action du groupe pétrolier norvégien était à l'équilibre à 132,70 couronnes norvégiennes au sein d'un marché en légère baisse. Statoil a indiqué que la première phase de développement de ce gisement aura un coût de 99 milliards de couronnes norvégiennes (10,67 milliards d'euros), soit 24 milliards de moins que la prévision initiale.

A Paris, Alstom (+2,86% à 23,945 euros) a fini en tant que plus forte hausse du SBF 120 grâce à la signature de son plus important contrat aux Etats-Unis. Le constructeur de TGV a remporté un contrat d'une valeur totale de 2 milliards de dollars (1,8 milliard d'euros) auprès de la compagnie ferroviaire Amtrak qui a commandé 28 nouveaux TGV Avelia Liberty. Ce montant prend également en compte le partenariat à long terme par lequel le groupe français fournira à la compagnie américaine un support technique ainsi que les pièces détachées et composants pour la maintenance des nouveaux trains.

Sanofi a progressé de 0,12% à 69,43 euros grâce à son statut de valeur défensive et à une nouvelle encourageante concernant le Praluent. L'essai a démontré que, chez les patients traités par cette solution injectable en complément de leur traitement existant, avaient vu leur taux de cholestérol diminuer d'environ 50%, contre une augmentation de 2% pour ceux traités par placebo.

Les chiffres macroéconomiques du jour

La Bourse de Londres est fermée.

Les revenus des ménages américains ont augmenté de 0,4% en juillet aux Etats-Unis, en ligne avec les attentes. Leurs dépenses ont, elles, progressé de 0,3%, ce qui est aussi conforme avec les anticipations.

A la clôture, l'euro perd 0,21% à 1,1172 dollar.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant