Analyse AOF clôture France/Europe - Les investisseurs commencent à revenir à l'achat sur les actions

le
0

(AOF) - Les marchés européens ont rebondi aujourd’hui, bénéficiant de rachats à bon compte après cinq séances consécutives de recul. Hier soir, à la clôture, le CAC 40 comme l'Eurostoxx 50 affichaient un repli de plus de 7% en cinq jours. Ce rebond a eu lieu alors que l'environnement global n'a connu aucune évolution notable : aucune statistique d'envergure n'a été publiée en Europe, la campagne bat son plein en Grande-Bretagne et les investisseurs attendent la décision de la Fed sur ses taux. Le CAC 40 a gagné 1% à 4 171,58 points et l’Eurostoxx 50 s’est adjugé 1,2% à 2 830,79 points.

En Europe, Inditex (+5,75% à 29,59 euros) a signé une des plus fortes hausses de l'indice espagnol Ibex après avoir publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Sur les trois premiers mois de son exercice, soit du 1er février au 30 avril, la maison-mère de Zara a vu son bénéfice net progresser de 6% à à 554 millions d'euros et son Ebitda progresser de 7% à 955 millions.

En France, Zodiac Aerospace a bondi de 11,59% à 21,285 euros, les investisseurs saluent l'amélioration du chiffre d'affaires au troisième trimestre, la poursuite du redressement de son activité Siège et la confirmation de ses objectifs annuels. Sur le trimestre, l'équipementier aéronautique a réalisé un chiffre d'affaires de 1,3 milliard d'euros en hausse de 3,7%. La croissance organique s'est élevée à 4,4%. L'enjeu était de taille car depuis près deux ans, Zodiac a multiplié les avertissements sur ses résultats en raison des retards récurrents des livraisons de sièges et des surcoûts qu'ils ont entraîné. 

Areva s'apprête à solder définitivement l'héritage de son ancienne patronne Anne Lauvergeon. Présentée ce matin, la feuille de route 2016-2020 détaille en effet les modalités du démantèlement du groupe nucléaire, revenant ainsi sur l'intégration voulue par Lauvergeon lorsqu'elle avait mené à bien la fusion de la Cogema et de Framatome donnant naissance à Areva SA. Ce matin, le groupe a donc annoncé le transfert d'une partie de ses activités - Areva Mines, Areva NC, Areva Projets et Areva Business Support ainsi que leurs filiales respectives - dans une nouvelle société.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Les prix à la consommation en France ont bien augmenté de 0,4% en mai sur un mois, a confirmé l'Insee. En revanche, l'institut de statistiques a révisé en légère hausse son estimation sur un an : l'indice des prix à la consommation est resté stable alors qu'il avait été annoncé en repli de 0,1% en première estimation.

Aux Etats-Unis, les investisseurs découvriront l'indice des prix à la production de mai à 14h30, celui de la production industrielle également en mai à 15h15 et attendront, à 20h00, la décision du FOMC sur les taux.

La production industrielle aux Etats-Unis a baissé de 0,4% en mai après avoir progressé de 0,7% en avril. Le consensus Reuters était de -0,2%.

En juin, l'indice manufacturier "Empire State" de la Fed de New York est ressorti à +6 après -9 en mai. Le consensus était de -4.

Les prix à la production aux Etats-Unis ont progressé de 0,4% en mai après une croissance de 0,2% en avril. Les économistes de Reuters attendaient +0,3%.

A la clôture, l'euro cote 1,1248 dollar en hausse de 0,37%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant