Analyse AOF clôture France/Europe - Les Bourses s'offrent un léger rebond

le
0

(AOF) - Les marchés européens ont mis un terme à trois séances consécutives de baisse, profitant de rachats à bon compte et du rebond de Deutsche Bank. Le patron de cette dernière a démenti avoir demandé le soutien du gouvernement et a réaffirmé que la banque n'avait pas besoin d'augmentation de capital. Les autres banques européennes se sont aussi reprises. A Paris, Solocal a flambé lors de sa reprise de cotation tandis que les résultats d’Orpea ont été salués. L’indice CAC 40 a clôturé en hausse de 0,77% à 4 432,45 points et l’EuroStoxx 50 a gagné 0,68% à 2 991,11 points.

En dépit d'un contexte géopolitique difficile (Brexit, attentats), Tui a relevé ses objectifs de fin d'année. Le voyagiste germano-britannique table désormais sur une hausse de son Ebitda 2015-16 de 12-13% contre une première prévision d'au moins 10%. Le groupe a également indiqué que les réservations hivernales sont conformes à ses attentes. En Bourse, le titre Tui a grimpé de 1,10% à 1 098 pence.

A Paris, le titre Solocal n'avait pas enregistré un tel bond depuis bien longtemps : l'action du spécialiste de la communication locale s'apprécie de 11,29% à 2,82 euros, après avoir publié les termes définitifs de son plan de restructuration. Ce dernier doit permettre de réduire la dette nette de Solocal de 1,164 milliard à 400 millions d'euros afin de lui redonner des marges de manœuvre pour mener à bien son plan stratégique "Conquérir 2018" et d'investir dans le développement de ses activités digitales.

Orpea a grimpé de 2,36% à 80,52 euros après avoir réalisé un résultat net part du groupe de 75,5 millions d'euros en progression de 12% pour son 1er semestre 2016 clos au 30 juin, et un résultat opérationnel courant de 163,6 millions en hausse de 17,8%. L'EBITDAR (Ebitda Courant avant loyers) a augmenté pour sa part de 21,4% à 368,5 millions, soit une marge représentant 26,7% du chiffre d'affaires. La marge d'EBITDAR, en excluant les acquisitions consolidées au premier semestre 2016, est stable à 27%. 

Les chiffres macroéconomiques du jour

En septembre, la confiance des ménages est stable : l'indicateur qui la synthétise se maintient à 97, indique l'Insee. Il reste au-dessous de sa moyenne calculée sur la période 1987-2015 (100).

Aux Etats-Unis, les commandes de biens durables en août sont ressorties nulles contre un consensus de -1,9%. Elles étaient en hausse de 3,6% le mois précédent (révisé de +4,4%).

A 16h, Janet Yellen a été auditionnée devant la Commission des affaires financières de la Chambre des Représentants. La présidente ne s'est pas exprimée sur la politique monétaire de la Réserve 

Vers 17h30, l'euro a cédé 0,20% à 1,1194 dollar.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant