Analyse AOF clôture France/Europe - Le pétrole en soutien

le
0

(AOF) - Les marchés actions européens ont terminé dans le vert un mois de novembre particulièrement mouvementé. L’or noir a été la vedette des marchés aujourd’hui. Vers 17h, le cours du baril de WTI américain bondissait de 7,1% à 48,44 dollars tandis que son homologue européen, le Brent de la mer du Nord, affichait un gain de 7,7% à 50,06 dollars, au plus haut depuis plus d’un mois. L'Opep a trouvé un accord pour mettre en œuvre le plan de réduction de la production conclu à Alger. Le CAC 40 a gagné 0,59% à 4 578,34 points (+1,53% sur un mois). L'Euro Stoxx 50 : +0,54% à 3 054,74 points.

Au chapitre des valeurs européennes, Linde a bondi de près de 5% à 157,45 euros pour signer la plus forte hausse du Dax. Le projet de fusion entre le géant allemand des gaz industriels et son concurrent américain Praxair est de nouveau dans l'air du temps. Praxair a révisé les termes de l'offre formulée en août dernier dans l'espoir de convaincre le conseil d'administration de l'allemand. L'été dernier, des désaccords sur la localisation du siège de la nouvelle entité et sur la composition de l'équipe de direction avaient fait échouer l'opération.

A Paris, Cegedim (+4,9% à 22,03 euros) a affiché l’une des plus fortes hausses du marché SRD au lendemain du relèvement de son objectif de croissance annuelle. L’éditeur de logiciels métier destinés aux professionnels de la santé et de l'assurance anticipe désormais une croissance en organique de son chiffre d’affaires des activités poursuivies de 4% contre au moins 3% auparavant. La prévision d’un plus grand dynamisme au niveau de l’activité ne permet cependant pas au groupe d’être plus optimiste sur ses résultats. Il prévoit toujours un Ebitda en retrait de 10 millions d’euros par rapport à 2015.

Les investisseurs qui ont misé sur Genticel peuvent avoir le sourire. L'action de la biotech française spécialisée dans l'immunothérapie a plus que doublé aujourd'hui (+128%) à 2,97 euros ! La société a franchi la dernière étape de son partenariat avec l'indien Serum Institute correspondant à un paiement d'étape de 1,2 million de dollars. Dans l'expérimentation préclinique in vivo, l'adénylcyclase modifiée, GTL003, propriété de Genticel, a atteint les objectifs prédéterminés.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Sur un an, les prix à la consommation ont augmenté de 0,5 % en novembre 2016, après +0,4 % le mois précédent, selon la première estimation de l'Insee.

En Allemagne, le nombre de demandeurs d'emplois, corrigé des variations saisonnières (CVS), a ainsi diminué de 5 000 à 2 658 millions, un chiffre conforme aux prévisions des économistes interrogés par Reuters. Le taux de chômage est resté stable à 6%, au plus bas depuis la réunification de 1990.

En Allemagne, les ventes au détail ajustées des variations calendaires ont bondi de 2,4% en octobre sur un mois. Elles étaient attendues en hausse de 1% par les économistes interrogés par Reuters. Sur un an, selon l'estimation provisoire de Destatis, elles ont reculé de 1%.

Le taux d'inflation annuel de la zone euro est estimé à 0,6% en novembre 2016, contre 0,5% en octobre selon une estimation rapide d'Eurostat. Les économistes tablaient sur +0,6%.

Les promesses de ventes de logements ont augmenté de 0,1% en octobre après avoir progressé de 1,4% en septembre, chiffre révisé de +1,5%. Le consensus Reuters s'élevait à 0,2% pour octobre.

L'indice des directeurs d'achat de la région de Chicago est ressorti à 57,6 en novembre, bien supérieur au consensus Reuters de 52 et à son niveau d'octobre, 50,6.

L'indice des prix PCE a augmenté de 0,2% en octobre par rapport à septembre aux Etats-Unis. Hors les éléments volatils que sont l'alimentation et l'énergie, cet indice a progressé de 0,1%.

Vers 17h40, l'euro recule de 0,69% à 1,0575 dollar.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant