Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 termine au-dessus des 4 500 points

le
0

(AOF) - Les marchés actions européens sont repartis à la hausse aujourd'hui. Les valeurs des secteurs des métaux de base (+ 2,85% pour Glencore et +1,42% pour BHP Billiton à Londres, + 1% pour ArcelorMittal à Amsterdam) et de l'énergie (+1,56% pour Engie, +1% pour Total à Paris) ont été la première locomotive des marchés. Les valeurs financières ont également porté les indices. A Paris, Société Générale a gagné 3,16%, Axa 2,3% et BNP Paribas 1,68%, soutenues par les bons résultats de Goldman Sachs. Le CAC 40 a gagné 1,32% à 4 508,91 points. L'Euro Stoxx 50 a progressé de 1,18% à 3 044,23 points.

Les profits warning s'enchaînent dans le secteur aérien...Après Lufthansa, IAG et EasyJet, c'est au tour de Ryanair de réviser à la baisse ses objectifs 2016-17. Un coup dur pour la compagnie aérienne low cost irlandaise qui avait déjà réduit ses prévisions mi-juillet lors de ses résultats semestriels. Pour cette année, Ryanair anticipe désormais un bénéfice net compris entre 1,3 et 1,35 milliard d'euros contre 1,375 milliard-1,425 milliard d'euros auparavant, soit une baisse de 5%. Le groupe a indiqué que la chute de 18% de la livre sterling après le Brexit pèse sur l’activité. A Dublin, les investisseurs semblaient s'attendre à pire : le titre a gagné 4,91% à 12,39 euros.

A Paris, Rémy Cointreau peut sabrer le champagne. Ses ventes ont atteint 294,8 millions d'euros au deuxième trimestre clos fin septembre, en hausse de 7,4% en organique. Le numéro deux français des vins et spiritueux retrouve avec éclat la croissance après un premier trimestre atone. Une performance saluée par les investisseurs qui tablaient sur une progression de 4,2%. Le titre de la maison charentaise a progressé de 1,53% à 76,16 euros après avoir touché son niveau le plus élevé depuis fin août de 80 euros.

Les Chinois ont-ils retrouvé le goût de la fête ? L'eau-de-vie et l'eau connaissent en tout cas des trajectoires de ventes divergentes en Chine. Alors que le cognac de Rémy Cointreau a retrouvé avec éclat le chemin de la croissance au troisième trimestre, les marques locales d'eaux de Danone ; Aqua, Evian, Badoit et autres Bonafont ont marqué le pas. Résultat, le chiffre d'affaires global du groupe agroalimentaire a reculé de 1,8% à 5,537 milliards d'euros. En Bourse, les investisseurs affichent leur prudence : le titre a reculé de 0,19% à 63,69 euros.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Aux Etats-Unis, l'indice de confiance des constructeurs immobiliers (NAHB) est ressorti à 63 en octobre, en baisse par rapport à son niveau de 65 de septembre. Le consensus était de 63.

Les prix à la consommation ont progressé de 0,3% en septembre après avoir progressé de 0,2% en août. Les économistes de Reuters attendaient +0,3%.

Vers 17h45, l'euro est stable à 1,0995 dollar.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant