Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 soutenu par le luxe et les banques

le
0

(AOF) - Les marchés européens ont fini en légère hausse, le rebond des banques et du luxe faisant plus que compenser la baisse des pétrolières. Les cours du pétrole reculaient de plus de 3%, l’Iran ne souhaitant pas réduire sa production, comme le demande l’Arabie saoudite. Le luxe a bénéficié d'une note favorable de JPMorgan. En France, Airbus a annoncé la suppression de 1 164 postes. L’indice CAC 40 a clôturé sur un gain de 0,91% à 4 551,46 points tandis que l’EuroStoxx 50 s’est adjugé 0,72% à 3 038,42 points.

En Europe, Actelion (+10,05% à 207,05 francs suisses) a continué de progresser grâce à des rumeurs de presse d'amélioration de l'offre de rachat de Johnson & Johnson. Vendredi dernier, le groupe américain avait confirmé son intérêt pour la société suisse de biotechnologie spécialisée dans les maladies du poumon. Une possible opération qui a séduit les actionnaires d'Actelion, mais moins ceux de J&J. Ces derniers redoutent que le géant américain ne finisse par surpayer sa cible au terme d'une bataille boursière engagée avec les poids lourds du secteur.

A Paris, Airbus (+0,63% à 60,43 euros) a détaillé les mesures de son plan de restructuration "Gemini" lors d'un comité central d'entreprise. Sur un total de 136 000 employés, l'avionneur européen va supprimer 1 164 postes en Europe, dont 640 en France. Il prévoit également la fermeture du site de Suresnes et le transfert de 325 postes. Dans ce cadre, le groupe prévoit des départs volontaires, des redéploiements et des retraites anticipées.

Que Carrefour (+0,07% à 22,195 euros) ait pour projet d'introduire en Bourse l'année prochaine sa filiale foncière Carmila est une certitude et le PDG Georges Plassat l'a répété à plusieurs reprises, tout en précisant que cela dépendrait "des conditions de marché". Ce matin, Les Echos tentent d'esquisser un calendrier plus précis pour cette opération, indiquant qu'elle pourrait avoir lieu entre avril et juin, voire en septembre prochain. Chez Carmila, on ne fait pas de commentaires. Carrefour détient actuellement 42% du capital de Carmila et aurait décidé de coter un quart à un tiers des actions de la foncière.

Les chiffres macroéconomiques du jour

L'Insee a confirmé le timide rebond de l'activité en France au troisième trimestre. Le PIB a bien rebondi de 0,2%, après le repli de 0,1% enregistré au deuxième trimestre.

En octobre 2016, les dépenses de consommation des ménages ont rebondi en France de 0,9% après −0,4% en septembre (chiffre révisé de -0,2%) et un consensus de +0,4%. En particulier, les dépenses en énergie et les achats en équipement du logement et en habillement se sont nettement redressées.

L’indice du sentiment économique a augmenté de 0,1 point à 106,5 en novembre pour la zone euro, à comparer avec un consensus Reuters de 107. L’indice du climat des affaires a, lui, reculé de 0,14 point à 0,42 en novembre, ressortant sous les attentes : 0,57.

En Allemagne, l'indice des prix à la consommation IPCH, qui permet la comparaison entre les pays européens, est stable en novembre par rapport en octobre et en hausse de 0,7% sur un an, selon une première estimation de Destatis, l'office fédéral de la statistique. Il était attendu en hausse de 0,1% sur un mois et de 0,8% en rythme annuel, d'après le consensus Reuters.

Aux Etats-Unis, l'indice de la confiance du consommateur du Conference Board est ressorti à 107,1 en novembre après 100,8 (révisé de 98,6) en octobre. Le consensus Briefing était de 100.

L'indice S&P/Case-Shiller, qui mesure l'évolution des prix de l'immobilier dans les vingt principales agglomérations américaines, est ressorti en hausse de 5,2% en septembre sur un an. Il avait progressé de 5,1% en août et était attendu en progression de 5,2%.

La croissance américaine a été de 3,2% au troisième trimestre, selon une deuxième estimation qui vient d'être publiée. La première estimation la donnait à 2,9%. Le consensus était de 3%.

A la clôture, l'euro gagne 0,06% à 1,0619 dollar.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant