Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 perd 2%, Peugeot et Bouygues surnagent

le
0

(AOF) - Les cours du pétrole, de nouveau en baisse, continuent d’imposer leur loi aux marchés actions. Le baril de WTI, qui avait clôturé en repli de 4,55% hier soir, perd encore plus de 2% après l’annonce d’une hausse des stocks américains. Les valeurs liées aux matières premières et plus généralement, les sociétés cycliques, ont été les plus touchées par la baisse. Seules deux valeurs de l’indice CAC 40 ont échappé à la baisse grâce à leurs résultats 2015, Peugeot et Bouygues. Le CAC 40 a clôturé en retrait de 1,96% à 4 155,34 points tandis que l’EuroStoxx 50 a perdu 2,33% à 2 820,24 points.

En Europe, Delta Lloyd (+4,47% à 5,30 euros) a affiché la seconde plus forte hausse de l’indice AEX après avoir annoncé qu’il procéderait à une augmentation de capital moins élevée que prévu. A l’occasion de la publication de ses résultats annuels, l’assureur batave a annoncé qu’il lèverait 650 millions d’euros et non le milliard initialement prévu en novembre. Cette opération a pour but de renforcer son ratio de solvabilité alors que le secteur de l’assurance est soumis depuis le début de l’année à la réglementation Solvabilité 2.

A Paris, PSA Peugeot Citroen est revenu dans la course ! En Bourse, l'action a survolé la cote parisienne, s'appréciant de 1,46% à 13,865 euros alors que le CAC 40 a chuté de 2%. Le titre du constructeur automobile est plébiscité après avoir renoué avec les bénéfices en 2015 pour la première fois depuis 2012. L'année dernière, le groupe a enregistré un résultat net part du groupe de 899 millions d'euros, à comparer avec une perte de 706 millions en 2014.

Bouygues (+0,12% à 34,675 euros) a résisté au sein d'un marché parisien en net repli après ses résultats annuels. Sur cette période, le bénéfice net part du groupe a chuté de 50% à 404 millions d'euros. Ajusté des éléments exceptionnels, dont les plus-values liées aux cessions d'Eurosport et de Cofiroute, le bénéfice net du groupe s'est effrité de 0,6% à 489 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant 2015 de Bouygues a augmenté de son côté de 6% à 941 millions d'euros, représentant une marge opérationnelle courante de 2,9% (+0,2 point).

Les chiffres macroéconomiques du jour

La confiance des ménages a diminué en février en France, a annoncé l’Insee. L’indicateur qui la synthétise a perdu 2 points et atteint 95. Il est inférieur au consensus Reuters de 97. Il s’écarte un peu plus de sa moyenne de longue période (100).

Aux Etats-Unis, en janvier, 494 000 ventes de logements neufs ont été comptabilisées, après 544 000 le mois précédent. Le consensus Reuters était de 520 000.

L'indice flash des directeurs d'achats (PMI) du secteur des services américains est ressorti pour février à 49,8 points. Il était de 53,2 points en janvier.

Aux Etats-Unis, 5,47 millions de logements anciens ont été vendus en janvier en rythme annuel. Les économistes attendaient 5,3 millions après 5,45 millions en décembre (chiffre révisé de 5,46 millions).

Vers 17h40, l'euro cote 1,1036 dollar en hausse de 0,14%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant