Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 gagne 0,74% aujourd'hui mais perd 2% en cinq jours

le
0

(AOF) - Les marchés européens ont retrouvé des couleurs aujourd’hui alors que la crainte d’un Brexit s’est légèrement estompée. La campagne électorale a été suspendue au Royaume-Uni suite à l'agression mortelle de la députée travailliste Jo Cox. Le retournement à la hausse des cours du pétrole a aussi soutenu la tendance. Le CAC 40 a gagné 0,98% à 4 193,83 points et l’Eurostoxx 50 s’est adjugé 1,05% à 2 848,96 points. Ce rebond tardif n’a cependant pas été suffisant pour effacer l’intégralité des pertes enregistrées cette semaine : le CAC 40 a perdu 2,62% et l’indice européen élargi 2,13%.

En Europe, après un long trou d'air, l'éolien a de nouveau le vent en poupe. Pour preuve, Siemens a accepté de verser aux actionnaires de Gamesa un dividende exceptionnel d'1,04 milliard de dollars en cash pour acquérir le constructeur espagnol d'éoliennes. Les deux parties vont créer une co-entreprise spécialisée dans l'éolien détenue à 59% par Siemens et à 41% par Gamesa. Forte d'un carnet de commandes d'environ 20 milliards d'euros et d'une capitalisation estimée à 11 milliards d'euros, cette nouvelle entité détrônera le danois Vestas de la place de numéro un mondial du secteur. A Francfort, Siemens a grimpé de 1,2% à 91,96 euros, signe du bien-fondé du deal. A Madrid, Gamesa a bondi de 5,67% à 18,055 euros.

A Paris, Altran (+5,39% à 12,415 euros) a signé une des plus fortes hausses du SBF 120 après avoir annoncé l'acquisition de Synapse, société américaine spécialisée dans le développement de produits innovants. L'opération devrait être effective au troisième trimestre 2016. C'est Cambridge Consultants, filiale d'Altran, qui procèdera à l'opération dont les modalités financières n'ont pas été dévoilées. Société Générale estime le montant de l'acquisition à 44 millions d'euros pour une cible qui devrait générer environ 50 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel selon des estimations concordantes.

Visiativ a chuté de 11,66% à 14,40 euros après avoir réalisé une augmentation de capital avec suppression du droit préférentiel de souscription portant sur plus de 18% de son capital. L'éditeur et intégrateur de plateformes innovantes a ainsi procédé à la création de 541 126 actions ordinaires nouvelles, ce qui portera le nombre total de ses titres à 3 515 818 actions. Par ailleurs, cette opération permet d'accroître le flottant de la société de 36% à environ 46%.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Aux Etats-Unis, 1,164 million de mises en chantier ont été comptabilisées au mois de mai. Les économistes tablaient sur 1,15 million après 1,167 million en avril (chiffre révisé de 1,172 million). Par ailleurs, 1,138 million de permis de construire ont été signés contre un consensus de 1,15 million après 1,13 million en avril (chiffre révisé de 1,116 million).

A la clôture, l'euro cote 1,1249 dollar en hausse de 0,20%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant