Analyse AOF clôture France/Europe - Le CAC 40 a gagné 3,3% cette semaine

le
0

(AOF) - Les marchés européens ont fini sur une séance de progression leur troisième semaine consécutive de hausse. Ils ont bénéficié aujourd’hui de créations d’emplois plus élevées que prévu en février aux Etats-Unis. Ces chiffres rassurent à propos de la santé de l’économie américaine, que d’aucuns voyaient retomber en récession. A Paris, les investisseurs ont salué les résultats en ligne de Gemalto après plusieurs déceptions. L’indice CAC 40 a gagné aujourd’hui 0,92% à 4 456,62 points, portant ses gains sur la semaine à 3,29%. L’EuroStoxx50 a, lui, gagné vendredi 0,81% à 3 037,35 points.

En Europe, WPP (-0,52% à 1 531 pence) a sousperformé le FTSE 100 britannique après s'être montré particulièrement prudent concernant ses perspectives 2016. Le premier groupe de communication mondial anticipe en effet une amélioration de sa marge de 0,3 point à changes constants et une croissance organique de ses ventes nettes supérieure à 3%. En clair, dans un contexte macroéconomique qui risque de rester tendu cette année, WPP ne s'attend pas à un miracle : l'amélioration de la marge devrait être moindre qu'en 2015 et la croissance identique.

A Paris, Gemalto (+9,12% à 64,480 euros) a affiché l'une des plus fortes hausses de l’indice SBF 120, l’annonce de résultats 2015 en ligne rassurant des investisseurs qui avaient été déçus par les deux précédentes publications. L’année dernière, le spécialiste de la sécurité numérique a pourtant enregistré une chute de 38% de son bénéfice net à 137 millions d’euros, du fait principalement de dépréciations d’actifs incorporels résultant d’acquisitions et de charges de restructuration. Le chiffre d'affaires a pour sa part progressé de 27% à 3,1 milliards d'euros.

Le président du directoire de Vivendi (-0,21% à 19,16 euros), Arnaud de Puyfontaine, a rencontré de possibles candidats au remplacement du directeur général de Telecom Italia, Marco Patuano, affirme Bloomberg citant une source proche du dossier. Aucune décision définitive concernant son avenir n'aurait cependant été prise. Le groupe de médias français souhaiterait des changements plus rapides dans la stratégie de l'opérateur télécoms.

Les chiffres macroéconomiques du jour

En février, l'économie américaine a créé 242 000 emplois contre 172 000 (révisé de 151 000) créés au mois de janvier. Le consensus Reuters attendait 190 000 créations. Sur la même période, le taux de chômage est resté stable à 4,9% en ligne avec les attentes.

En janvier, le déficit commercial américain est ressorti à 44,0 milliards de dollars en ligne avec les attentes. Il était de 44,70 milliards de dollars en décembre.

A la mi-séance, l'euro est en hausse à 1,1026 dollar.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant