Analyse AOF clôture France/Europe - Jour férié et chiffres de l'emploi américain à venir tétanisent les investisseurs

le
0

(AOF) - Les marchés européens n'ont pas vraiment profité des nombreux catalyseurs (hausse du pétrole, baisse de l'euro, progression de Wall Street) du jour, clôturant sans réelle tendance. Certes, l'absence de nombreux opérateurs en raison du Jeudi de l'Ascension (seuls 1,7 milliard d'euros ont été échangés contre 3,8 milliards en moyenne) fausse la vision que l'on peut avoir du marché mais l'attentisme a surtout dominé à la veille de la publication des chiffres de l'emploi américain pour le mois d'avril. Le CAC 40 a perdu 0,11% à 4 319,46 pts, l'EuroStoxx a gagné 0,05% à 2 940,35 pts.

Après deux ans de guerre des prix et de recul des résultats sur fond de croissance des discounters, le secteur de la distribution britannique semble voir le bout du tunnel. Alors que Sainsbury avait déjà renoué avec la croissance sur les trois derniers mois de 2015, Morrison annonce ce matin qu'il a enregistré son deuxième trimestre de croissance de suite début 2016. Ainsi, sur les trois premiers mois de l'exercice, le groupe de distribution a vu ses ventes progresser de 0,7% en organique hors carburant. Le consensus tablait sur une hausse bien plus timide de 0,2% selon Bloomberg.

Korian (+6,49% à 28,805 euros) a signé la plus forte hausse du SBF 120 après avoir dévoilé un chiffre d'affaires du premier trimestre rassurant. En effet, les investisseurs étaient restés sur une série de mauvaises nouvelles après le changement de direction surprise intervenu en début d'année, puis le profit warning sur la marge 2015 et enfin des résultats annuels décevants. Au premier trimestre, l'exploitant d'Ehpad semble donc s'être remis dans le sens de la marche avec une croissance de son chiffre d'affaires de 16,3% à 730,4 millions d'euros, légèrement supérieur aux attentes.

Aperam (+2,32% à 33,985 euros) a passé la journée dans le peloton de tête du SBF 120 après avoir fait état de perspectives encourageantes pour la suite de son exercice 2016. L'aciériste a dit viser au deuxième trimestre une nouvelle "légère" progression de son Ebitda par rapport au premier trimestre et une diminution de sa dette. Lors de sa conférence avec les analystes, le management d'Aperam s'est montré encore plus confiant concernant ses performances du deuxième semestre.

Les chiffres macroéconomiques du jour

La semaine dernière, 274 000 inscriptions au chômage ont été enregistrées aux Etats-Unis après +257 000 la semaine précédente. Le consensus Reuters en attendait 260 000.

A la clôture, l'euro cote 1,1407 dollar en baisse de 0,68%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant