Analyse AOF clôture France/Europe - Déjà Noël... Fin de semaine atone

le
0

(AOF) - Dernière séance avant Noël et les investisseurs semblent déjà loin ! Les marchés actions européens ont terminé proches de l'équilibre : ni les indicateurs économiques publiés ce vendredi aux Etats-Unis, ni les variations des cours du pétrole (qui ont hésité toute la journée entre hausse et baisse) n'ont réussi à influencer le cours de cette journée atone. Au chapitre des valeurs, Spie s'est distingué après son acquisition en Allemagne. A la clôture, le CAC 40 a gagné 0,1% à 4 839,68 pts (+1,66% sur la semaine). L'EuroStoxx est lui resté stable à 3 269,49 pts (+2,25% sur ces 5 derniers jours).

En Europe, Deutsche Bank s'en est bien sorti. Le titre de la première banque allemande a terminé en hausse de 0,7% à 17,88 euros après avoir accepté de payer une amende de plus de 7 milliards de dollars à la justice américaine. Non seulement ce montant est inférieur de moitié à ce que la banque risquait - soit 14 milliards de dollars - mais en plus il permet à Deutsche Bank de solder le litige lié à la vente aux ménages américains de prêts immobiliers adossés à des subprimes entre 2005 et 2007.

A Paris, JCDecaux a signé sa deuxième opération de croissance externe pour cette année en Amérique latine et le marché a apprécié : le titre du spécialiste de l'affichage extérieur a grimpé de 3,44% à 27,940 euros. JCDecaux a donc annoncé ce matin un accord de fusion avec Top Media, leader du secteur de la communication extérieure en Amérique centrale. Cette région a été en 2016 la région latino-américaine la plus dynamique et représente le troisième marché publicitaire de la zone, derrière le Brésil et le Mexique mais devant l'Argentine.

Dans le même registre, Altran (+1,02% à 13,875 euros) a acquis Pricol Technologies, un fournisseur de solutions d'ingénierie basé en Inde, qui assiste ses clients de la conception jusqu'à la production de leurs produits. L'acquisition de Pricol Technologies permettra à Altran d'accélérer la mise en œuvre de son plan stratégique Altran 2020. Ignition en s'inscrivant pleinement dans le plan d'expansion d'Altran en Amérique du Nord et étendant les capacités de son réseau Industrialized GlobalShore, qui comptera ainsi plus de 4 500 ingénieurs.

Les chiffres macroéconomiques du jour

Les marchés sont fermés au Japon et ont fermé plus tôt que d'habitude, à 13h30, au Royaume-Uni.

L'indice GfK du moral des ménages allemands est ressorti à 9,9 points pour janvier, conformément aux attentes. Il était à 9,8 en décembre.

A fin novembre, en rythme annuel (données brutes cumulées sur douze mois), les autorisations à la construction sont en hausse de 13,8 % par rapport au cumul des douze précédents mois avec 444 100 logements autorisés, a annoncé le Ministère du Logement. De plus, 376 700 logements ont été mis en chantier soit une progression de 11% par rapport à la période décembre 2014 - novembre 2015.

L'Insee a confirmé que le PIB français avait bien progressé de 0,2% au troisième trimestre après avoir baissé de 0,1% au deuxième.

En novembre 2016, les dépenses de consommation des ménages en biens ont progressé de 0,4 % après +0,8 % en octobre (révisé de +0,9%), a annoncé l'Insee. "En particulier, les achats d'automobiles repartent à la hausse et les dépenses en énergie augmentent encore, à un rythme cependant plus modéré qu'en octobre", commente l'institut. Le consensus Reuters était de -0,1%.

La croissance de l'économie britannique a été légèrement plus robuste qu'escompté au troisième trimestre : l'Office national des statistiques (ONS) vient d'annoncer que le PIB avait augmenté de 0,6% sur la période de trois mois close fin septembre, contre +0,5% en deuxième estimation. L'ONS souligne l'impact plus positif qu'attendu initialement de l'activité financière.

Aux Etats-Unis, 592 000 logements neufs ont été vendus en novembre, en hausse par rapport aux 563 000 ventes d'octobre. Le consensus Reuters était de 575 000.

Dans sa version définitive, l'indice de confiance du consommateur américain établi par l'Université du Michigan ressort à 98,2 en décembre contre 98 en première estimation. Il était de 93,8 en novembre.

A la clôture, l'euro est en hausse de 0,1% à 1,0449 dollar.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant