Amygdales, végétations, faut-il opérer les enfants?

le
0
Le Pr Patrice Tran Ba Huy, membre de l'Académie nationale de médecine, vous répond

Cette opération a longtemps été considérée comme l'acte chirurgical emblématique de l'oto-rhino-laryngologie et a, par ailleurs, largement contribué à sa réputation de discipline plutôt rudoyante: de fait, l'intervention conduite en série consistait, sur des enfants solidement immobilisés par une aide-soignante, discrètement endormis au masque de chlorure d'éthyle, à arracher les amygdales et à gratter les végétations. Les victimes ensanglantées et hurlantes s'accumulaient dans les salles dites «de repos», attendant la révision de leur gorge avant de pouvoir regagner le domicile familial.

La justification de ce type de sacrifice, un temps quasi rituel, reposait sur la notion que ces structures lymphoïdes gorgées de pus sous les assauts répétés des bactéries et virus ayant pénétré par la bouche ou le nez constituaient une source d'ensemencement permanent des voies respiratoires et un obstacle au libre passage de l'air. Dans l'esprit de l'époque, leur exér

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant