Amundi lance un fonds pour sa clientèle patrimoniale

le
0

(NEWSManagers.com) - Amundi Asset Management reprend l'offensive. Après avoir rationalisé en réduisant de moitié sa gamme de fonds d'investissement, la deuxième plus importante société de gestion en Europe, avec 750 milliards d'euros d'actifs gérés, vient de lancer Amundi Patrimoine. Ce nouveau fonds qui s'inscrit dans un remodelage de l'offre d' Amundi, se donne en ligne de mire une clientèle patrimoniale.

" L'objectif de ce lancement est ambitieux" , a précisé Yves Perrier, directeur général d' Amundi, " car il n'est pas question de pousser un nouveau produit, mais d'offrir une véritable solution d'épargne à des foyers qui veulent valoriser leur patrimoine, à la recherche du meilleur rendement possible" . En chiffres, cette clientèle représentant actuellement 105.000 clients " accompagnés" et 17 milliards d'euros d'encours gérés ou conseillés, dispose désormais d'une solution " clés en mains" afin de diversifier ses placements sécuritaires, indique un communiqué.

En pratique, les concepteurs du fonds l'ont voulu flexible, transparent et simple. Un cahier des charges qui se justifie, selon Yves Perrier, par le fait que sa maison a vocation à suivre ses clients dans la durée. En matière de gestion, Amundi Patrimoine dont les positions sont axées sur deux grandes thématiques ? le rendement et la croissance - se donne un objectif de performance nette annualisée de 5 points de pourcentage au-delà de l'Eonia, sur un horizon d'investissement minimum de cinq ans, le tout avec une volatilité maitrisée (3,5 % ex-post). En cela, le fonds se veut une alternative aux fonds en euros.

Pour ce faire, l'OPCVM peut investir sur toutes les classes d'actifs sans restrictions de secteurs ou de zones géographiques. La gestion dite de conviction peut investir dans des titres en direct, des fonds de gestion active ou des ETF et recourir à des dérivés. Le fonds qui a été crée en février 2012 a d'ores et déjà réalisé une performance de 8,18 %, " grâce notamment au high yield, à l'exposition devises, un peu de dette émergente locale et du crédit corporate" , a précisé Alain Pitous, responsable de la gestion du fonds. En matière de flexibilité, le portefeuille a, depuis sa création, fait varier son exposition aux actions de 0 % à 55 %.

Enfin, l'encours du fonds qui s'élève aujourd'hui à 112 millions d'euros devrait rapidement profiter de l'apport de capitaux dû à de nouvelles fusions de fonds et, bien évidemment, d'une commercialisation dans le réseau de la banque. Le fonds profitera aussi du Comptoir CPR dédié au conseillers en gestion de patrimoine. Il sera, sans doute, largement mis en avant au salon Patrimonia de Lyon au mois de septembre prochain, où les fonds ayant recours au qualificatif " Patrimoine" n'auront jamais été aussi nombreux...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant