Amundi et Crédit Agricole Immobilier fusionnent leurs gestions immobilières

le
0

(NEWSManagers.com) -

Le secteur de la gestion immobilière poursuit sa consolidation. Amundi et Crédit Agricole Immobilier ont annoncé la semaine dernière le rapprochement de leurs activités dédiées en fusionnant leurs sociétés de gestion spécialisées Amundi Immobilier et CA Immobilier Investors (CAII). Grâce à cette opération, depuis longtemps dans les tuyaux, les deux partenaires ont pour objectif de " faire émerger un acteur français de dimension européenne permettant un développement commercial et ambitieux auprès des grands clients institutionnels en France et à l'international " , évoquent-ils dans un communiqué.

De fait, le nouvel ensemble affichera près de 20 milliards d'euros d'actifs sous gestion. Amundi Immobilier gèrait plus de 12 milliards d'euros d'actifs fin 2015, dont environ 60% pour des clients " retail " et 40 % pour des clients institutionnels. Pour sa part, CAII gèrait près de 5 milliards d'euros d'actifs fin 2015, majoritairement investis dans de l'immobilier de bureau et commercial pour le compte de clients institutionnels.

Concrètement, cette opération sera réalisée par un apport par Crédit Agricole Immobilier des titres de CAII à Amundi contre rémunération en titres Amundi. Sur la base d'une valorisation de CAII de 29,3 millions d'euros et d'une valorisation de l'action d' Amundi à 43 euros (représentant la moyenne de cours de Bourse d'août 2016), ce sont 680.232 actions nouvelles Amundi qui vont être émises au profit de Crédit Agricole Immobilier. " Cette émission d'actions nouvelles représente 0,4% du capital d' Amundi " , indique la société de gestion tout en précisant que l'impact de cette opération sur son bénéfice net par action en 2016 sera neutre. L'émission de ces actions nouvelles est attendue pour le quatrième trimestre 2016.

Cette opération est loin d'être une première dans le marché de la gestion immobilière. Fin juillet, Natixis et La Banque Postale ont en effet signé les accords en vue du rapprochement d' AEW Europe et Ciloger, leur filiale respective de gestion d'actifs immobiliers. Le nouvel ensemble constituera un acteur de premier plan en Europe avec des encours combinés dépassant 24 milliards d'euros. L'opération devrait être finalisée avant la fin de l'année 2016. A l'issue de cette transaction, le capital d' AEW Europe sera détenu à 60% par Natixis Global Asset Management et à 40% par La Banque Postale.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant