Amundi en négociations exclusives avec Unicredit pour racheter Pioneer

le
0
Le siège d'Unicredit. (© G. Cacace / AFP)
Le siège d'Unicredit. (© G. Cacace / AFP)

L’histoire s'accélère pour Amundi. Le gestionnaire d'actifs français est désormais en négociations exclusives avec la banque italienne UniCredit pour l'acquisition de sa filiale Pioneer Investment. En voulant s'emparer du gestionnaire d'actifs transalpin de taille moyenne, Amundi veut élargir ses réseaux de distribution afin de conforter sa rentabilité.

Unicredit a reçu plusieurs offres d'intérêt pour Pioneer, notamment de La Poste italienne dans le cadre d'une alliance avec le groupe de gestion d'actifs Anima et la Caisse des dépôts italienne.

Reste la question du prix, un premier chiffre de 4 milliards d'euros avait été démenti. Les estimations tournaient depuis autour de 3 milliards. En novembre, Aberdeen s'était retiré de la course, en soulignant que 3,5 milliards d’euros était trop élevé pour lui, ce qui laisse à penser que l'offre d'Amundi pourrait tourner autour de ce prix.

​«Pioneer est une cible qui correspond exactement à ce que nous envisagions» dans le plan stratégique et «oui, le groupe Crédit Agricole a les moyens de cette ambition», avait souligné le 8 novembre Philippe Brassac, directeur général de Crédit Agricole SA (CASA), principal actionnaire d'Amundi.

Il s'agit d'être «ambitieux parce que ce marché est en train de se consolider», avait développé le patron de CASA, car «nous sommes devenus le premier "asset manager" européen et c'est important de garder

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant