Amundi : des débuts timides en Bourse

le
2
Le siège d'Amundi, à Paris. (© Amundi)
Le siège d'Amundi, à Paris. (© Amundi)

Un coup de pouce bienvenu pour Amundi : Kepler Cheuvreux vient de débuter son suivi sur le titre avec une recommandation d'achat et un objectif de cours à 50 euros. Mais le plus dur reste à faire pour Amundi. Coté à Paris depuis le 12 novembre, le premier gestionnaire d’actifs européen, numéro dix mondial avec 952 milliards d’euros d’encours sous gestion au 30 septembre, doit se bâtir une image boursière.

Car, après quelques semaines de cotation, au terme d’une opération sursouscrite deux fois par les investisseurs institutionnels (à 45 euros), mais délaissée par les particuliers, l’heure est au premier bilan. Celui d’un parcours sans excès ni grand relief au point de retomber sous son cours initial…

Des ambitions conquérantes

La plus importante introduction à Paris depuis 2008, avec 1,6 milliard d’euros placés, a été un choix défensif réclamé par la Société Générale. Cinq ans après le mariage de sa filiale SGAM avec le pôle de gestion d’actifs de Crédit Agricole, la banque diri­gée par Frédéric Oudéa souhaitait monétiser sa participation de 20%. De quoi lui pro­cu­rer une belle plus-value tout en con­fortant sa solvabilité.

Pas vraiment demandeuse, la Banque verte a pourtant joué le jeu car la cotation d’Amundi lui offre des atouts pour accompagner le développement de sa filiale, la seule de ses activités autorisée à mener des acquisitions. Alors que Crédit

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fquiroga le vendredi 8 jan 2016 à 15:25

    chut....ne rien dire se négatif sur Amundi....censuré pour dire que cette siocieté ne produit ri.en que d.es rui.nes

  • y.batard le vendredi 8 jan 2016 à 12:34

    comme indiqué dans l'article, cette intro avait pour principal but de fournir du cash à la SG (aurait-elle des difficultés? pourtant elle n'a quasiment pas de levier...). A fuir pour ceux qui souhaiteraient se positionner maintenant sur une telle valeur.