Amundi définit la nouvelle donne pour les sociétés de gestion

le
0
(NEWSManagers.com) -

" Les règles du jeu ont changé dans la gestion d' actifs" , a déclaré Fathi Jerfel, responsable des solutions d' investissement pour la division réseaux retail d' Amundi, lors des journées de l' Association luxembourgeoise des fonds d' investissement (Alfi).

Selon lui, la crise est certes derrière nous, mais les défis qu' elle a soulevés demeurent. Ainsi, en 2009, malgré la remontée des encours, la rentabilité des sociétés de gestion a baissé. En cause : des investisseurs qui se détournent des fonds actions et se dirigent désormais vers des produits obligataires ou des ETF, moins margés. Parallèlement, les clients deviennent plus exigeants et réclament des produits et des services plus personnalisés ainsi que davantage de clarté. " Le secteur va devoir vivre avec davantage de contrôles et moins de marges" , résume Fathi Jerfel.

Les sociétés de gestion doivent donc maintenant trouver un équilibre entre la baisse des coûts de production et la fourniture de produits et services adaptés aux besoins des clients.

L' une des solutions a justement été la fusion de Crédit Agricole Asset Management et de Société Générale Asset Management pour créer Amundi. La nouvelle structure chapeaute des sociétés de gestion pour chaque réseau de distribution, explique Fathi Jerfel. Un modèle qui attire d' autres banques, elles aussi confrontées à ce nouveau contexte. Des discussions ont d' ailleurs lieu entre elles et Amundi.

Par ailleurs, Fathi Jerfel a indiqué qu' Amundi fonctionnait avec une plate-forme luxembourgeoise pour les fonds dédiés à l' international, à la banque privée et aux institutionnels. Mais pour les particuliers, la société de gestion conserve des fonds de droit locaux.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant