Amundi-Collecte de 39 mds sur 9 mois, objectifs confirmés

le
0
    PARIS, 28 octobre (Reuters) - Amundi  AMUN.PA  a enregistré 
une collecte nette de 39,1 milliards d'euros sur les neuf 
premiers mois de l'année, en repli de 40% par rapport à l'an 
dernier sur la même période, et confirme l'ensemble de ses 
objectifs financiers. 
    Le gestionnaire d'actifs, détenu à 75,53% par le Crédit 
agricole  CAGR.PA , indique vendredi dans un communiqué que les 
investisseurs institutionnels et les fonds souverains ont été 
une nouvelle fois les principaux contributeurs de cette collecte 
depuis le début de l'année. 
    Sur ce segment de la clientèle institutionnelle, la collecte 
nette s'est élevée à 25 milliards d'euros entre janvier et 
septembre. Elle est ressortie à 14,2 milliards d'euros pour la 
clientèle de particuliers. 
    "Nous avons fait en neuf mois l'objectif annuel que nous 
avions annoncé au moment de l'IPO (introduction en Bourse, 
NDLR), c'est-à-dire 40 milliards d'euros", a déclaré Yves 
Perrier, le directeur général d'Amundi, lors d'une conférence 
téléphonique. 
    "Cette performance est notable parce qu'elle a été réalisée 
au moment même où l'environnement de marché reste marqué par une 
aversion aux risques de la part des clients particuliers." 
    A fin septembre, ses encours sous gestion s'élèvent du coup  
à 1.054 milliards d'euros, contre 952 milliards un an plus tôt. 
    Le groupe a en outre indiqué qu'il n'entendait pas relever 
son objectif de collecte annuelle de 40 milliards d'euros. 
    "Il est trop tôt pour relever l'objectif de collecte 
annuelle", a ainsi déclaré Yves Perrier. 
    "Ce que nous avons fait pendant ces neuf mois, par vents 
plutôt contraires, nous conforte dans nos engagements. Et en 
même temps, nous n'avons pas envie à ce stade, il faut rester 
humble, de les relever", a-t-il ajouté à propos des objectifs 
financiers.  
    Amundi a en outre réitéré son intérêt pour racheter Pioneer, 
la filiale de gestion d'actifs de la banque italienne UniCredit 
 CRDI.MI . Mais son directeur général a fait savoir que le 
groupe n'avait pas pour le moment déposé d'offre ferme. 
    La semaine dernière, le gestionnaire d'actifs a démenti 
avoir soumis une offre de quatre milliards d'euros pour racheter 
Pioneer.   
     
 
 (Matthieu Protard, édité par Dominique Rodriguez) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant