Amundi collecte 1,1 milliard d'euros depuis le début de l'année

le
0

(NEWSManagers.com) - Sur les neuf premiers mois de 2013, Amundi a enregistré des souscriptions nettes de 1,1 milliard d'euros, selon les résultats financiers publiés ce jeudi par son actionnaire Crédit Agricole, qui va bientôt passer à 80 % du capital contre 75 % actuellement pour un montant de 337,5 millions d'euros (lire par ailleurs).

La collecte est portée sur les neuf premiers mois par les segments institutionnels, corporate et distributeurs (+7,5 milliards d'euros), les réseaux internationaux (+2,3 milliards d'euros) et l'épargne entreprises (+0,9 milliard d'euros) " , précise la banque dans son communiqué. En revanche, les réseaux France accusent des rachats de 9,6 milliards d'euros. Amundi note aussi que la collecte hors monétaire s'élève à 5,7 milliards d'euros, ce qui laisse entendre que les rachats dans les fonds monétaires ont été élevés (4,6 milliards d'euros).

En incluant à 100% les joint-ventures en Asie et Smith Breeden, société acquise récemment aux Etats-Unis (impact de +4,7 milliards d'euros), les actifs sous gestion ressortent à fin septembre 2013 à 759 milliards d'euros. Cela représente une hausse de 2,6% par rapport à fin décembre 2012 (740 milliards d'euros). Ils bénéficient d'un effet marché favorable à +13,5 milliards d'euros. A 756 milliards d'euros, les encours moyens progressent de 9% entre les neuf premiers mois 2012 et les neuf premiers mois 2013.

Sur les neuf premiers mois de l'année, le résultat net part du Groupe d' Amundi s'élève à 233 millions d'euros, soit une augmentation de 4,6% par rapport à 2012. Pour le troisième trimestre 2013, le résultat net part du Groupe s'élève à 73 millions d'euros, en repli de 8,9 % par rapport au trimestre correspondant de 2012.

Le résultat brut d'exploitation d' Amundi progresse de 1,3% par rapport à 2012 sur les neuf premiers mois de l'année. Le produit net bancaire avance de 1,8% et de 0,5% par rapport au troisième trimestre 2012. Les charges d'exploitation des neuf premiers mois 2013 augmentent de 1,4% hors impact des mesures fiscales par rapport aux neuf premiers mois de 2012. Le coefficient d'exploitation est stabilisé à 55,3% au 30 septembre 2013.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant