AMR prévoit de supprimer 13.000 emplois

le
1
AMR, MAISON-MÈRE D?AMERICAN AIRLINES, PRÉVOIT DE SUPPRIMER 13.000 EMPLOIS
AMR, MAISON-MÈRE D?AMERICAN AIRLINES, PRÉVOIT DE SUPPRIMER 13.000 EMPLOIS

(Reuters) - AMR, maison mère de la compagnie aérienne en faillite American Airlines veut supprimer 13.000 emplois et mettre un terme au régime des retraites de ses salariés dans le cadre d'un programme de réduction de coûts présenté comme nécessaire pour pouvoir rivaliser avec ses concurrents.

Ce programme est censé faire baisser les dépenses opérationnelles de plus de deux milliards de dollars par an, la moitié de sa somme devant être générée par les mesures affectant les salariés.

American Airlines emploie actuellement 73.802 employés à temps plein et travailleurs temporaires et sa filiale régionale American Eagle 14.237.

American Airlines et sa maison mère AMR ont déposé le bilan fin novembre après l'échec de négociations salariales menées avec les pilotes de la compagnie pour tenter de diminuer les coûts.

AMR a été le seul grand nom du secteur aérien américain à avoir évité un placement sous le régime des faillites ("Chapitre 11") au cours de la dernière décennie, tous ses concurrents ayant profité de cette législation pour se restructurer et réduire leurs coûts.

AMR, troisième compagnie aérienne américaine derrière United Continental et Delta Air Lines, affiche un coût du travail supérieur au reste du secteur et reste la seule grande compagnie à financer elle-même les retraites de son personnel.

Le régime des retraites d'AMR -couvrant 130.000 employés actifs et retraités- souffre d'un manque de 10 milliards de dollars, selon un organisme américain.

Les mesures de réduction des coûts, soumises mercredi aux syndicats, doivent être approuvées par le tribunal des faillites de New York.

Kyle Peterson, Benoit Van Overstraeten pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1598359 le jeudi 2 fév 2012 à 08:35

    excellent !! moins de charges à payer !! et de toute façon à quoi ça leur sert les retraites...à 60 ans ils meurent d'un cancer ou d'une crise cardiaque. On se demande même pourquoi y'a encore des congés payés. C'est has been les congés payés !!