Amr Moussa : «Le mouvement des peuples arabes est irréversible» 

le
0
INTERVIEW - Le candidat à la présidence de l'Égypte a reçu Le Figaro au siège de la Ligue arabe.

Né en 1936, Amr Moussa, diplômé de la faculté de droit du Caire, fut diplomate de carrière à partir de 1958. En 1991, alors qu'il était ambassadeur d'Égypte aux Nations unies, Moubarak le nomme ministre des Affaires étrangères, responsabilité qu'il exerce pendant dix ans. En 2001, il devient secrétaire général de la Ligue arabe, fonction qu'il abandonnera fin mai pour établir au Caire le quartier général de sa candidature à la présidentielle de novembre. Homme raffiné et intègre, anglophone et francophone, Amr Moussa jouit d'une grande popularité dans son pays. 

LE FIGARO. - Le monde arabe est confronté à des changements sans précédent. Face à eux, comment réagit la Ligue arabe ?

Amr MOUSSA. - La Ligue arabe apprécie hautement l'appel au changement exprimé par les populations arabes. Nous étions pleinement conscients que les régimes politiques en place ne pouvaient pas se perpétuer ainsi. Les peuples arabes voyaient tous les autres peuples

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant