Amnistie sociale : Placé appelle au «devoir de désobéissance»

le
12
Amnistie sociale : Placé appelle au «devoir de désobéissance»
Amnistie sociale : Placé appelle au «devoir de désobéissance»

Après Jean-Luc Mélenchon la veille sur France 2, Jean-Vincent Placé, chef de file des sénateurs EELV a appelé ce vendredi les députés socialistes au «devoir de désobéissance» face à «l'oukase» du gouvernement et du président François Hollande qui refusent désormais le projet d'amnistie sociale. Une position qui ne passe visiblement pas auprès des écologistes.

Selon Le Lab d'Europe 1, la ministre du Logement Cécile Duflot aurait d'ailleurs eu à ce sujet une explication musclée avec Alain Vidalies, ministre délégué en charge des Relations avec le Parlement.

«Je dis aux députés PS: on ne peut pas obéir aux ordres les plus idiots», a pour sa part lancé Jean-Vincent Placé sur France Info, à propos de la proposition de loi communiste pour une amnistie de délits commis dans le cadre d'actions sociales, votée au Sénat et qui arrive à l'Assemblée. L'exécutif s'y est dit hostile mercredi. «L'ensemble de la majorité sénatoriale, du PS au PC et aux Verts, nous avons voté ce texte défendu» par les ministres de la Justice et du Travail, a rappelé l'élu Europe Écologie-Les Verts.

«La façon de gouverner aujourd'hui : Imprévoyance, aveuglement et autoritarisme»

L'élu de l'Essonne s'est indigné qu' au moment où le texte revenait à l'Assemblée nationale il y ait eu le matin même «l'intervention du ministre des relations avec le Parlement, sans prévenir personne, pour dire : non, au fait, maintenant, on est contre». «Ça veut dire que le message vient du plus haut de la République», message «complètement solitaire et inconséquent». «C'est scandaleux qu'on puisse prendre une décision comme cela», a insisté le sénateur.

«Il y a un devoir de désobéissance» des socialistes, a dit Jean-Vincent Placé. «Il faut avoir de la dignité et de l'honneur, respecter ses engagements et ne pas accepter ces oukases qui viennent d'en haut». Pour lui, «la façon de gouverner aujourd'hui c'est...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • slivo le samedi 27 avr 2013 à 19:17

    A part du gras, cet individu n'a rien fait de ses 10 doigts. La France peut se passer de ses conseils.

  • janaliz le samedi 27 avr 2013 à 10:48

    Idem pour le mariage. Dans la logique de cet a b r u t i.

  • fgino le samedi 27 avr 2013 à 09:41

    oui on sait que les communistes et autres zigotos veulent aliener le droit de la propriété privée ...car eux bien souvent vivent dans les locaux nationaux ou sociaux ..et au moindre cout !

  • M6744133 le samedi 27 avr 2013 à 08:53

    Encore un sorti de je ne sais ou ? peut-être un des PETITS hommes VERTS venus de la Stratosphére ? inutile, dangereux, bavards et théatreux qu'il retourne dans le Cosmos et poursuivent ces rotations comme le Chien de Pavlov qui voulait se mordre la queue sans jamais y parvenir ! si la France a attendu Olacé pour CONSEIL nous sommes une fois de plus mal barré ! Pauvre FRANCE veille un peu sur certains de tes enfants venus d'ailleurs !

  • p.pouzel le samedi 27 avr 2013 à 01:38

    Peint en vert ? Non, en jaune !

  • mucius le samedi 27 avr 2013 à 00:46

    ce bolchevik peint en vert vit grassement (il n'y a qu'à voir sa face) à nos frais. Il veut continuer à le faire en gagnant le soutien de ses complices les cégétistes.

  • CHINE59 le samedi 27 avr 2013 à 00:24

    Quel OGM

  • Georg47 le samedi 27 avr 2013 à 00:12

    Ne faudrait-il pas le "placer"en établissement psychiatrique ?

  • d.gui44 le vendredi 26 avr 2013 à 11:56

    Tu as raison, il faut tout casser ta face aussi.

  • mjjmimi le vendredi 26 avr 2013 à 11:50

    à M3442903: votre absence d'arguments est heureusement balancé par une multitude de fautes d'orthographe au point que je m'interroge sur vos propres origines...Comme vous je n'aime pas le sénateur Placé, mais il y aurait mieux à dire que votre minable prétexte!