Amnistie sociale : le PS botte en touche

le
0
Après avoir tergiversé, les socialistes ont décidé de renvoyer la proposition du PCF en commission.

L'amnistie sociale des syndicalistes, réclamée par les communistes et le Front de gauche dans une proposition de loi sénatoriale, n'est pas près de voir le jour. Ce texte est «perclus de malfaçons juridiques, son périmètre est fluctuant et il est politiquement inopportun», a affirmé mercredi le président PS de la commission des lois de l'Assemblée. Invité de l'Association des journalistes parlementaires, Jean-Jacques Urvoas (Finistère) a affiché son opposition «au principe même de l'amnistie» et annoncé qu'il voterait même contre le renvoi du texte en commission.

La proposition de loi doit être examinée jeudi matin à l'Assemblée dans le cadre d'une «niche parlementaire» du groupe communiste, et les députés PS vont néanmoins en grande majorité ­voter son renvoi en commission. Un changement de cap qui témoigne du malaise du gouvernement, puisque ce texte, la...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant