amLeague : mars chamboule les classements

le
0
(NEWSManagers.com) - amLeague vient de publier les performances du mois de mars des sociétés de gestion au sein de ses différents championnats, dont le dernier né - le mandat " Global Equities" ? lancé au début de l'année. Dans cette catégorie, quatre sociétés de gestion sur onze sont parvenues à battre la référence ? l'indice Stoxx 1800 net return (+1,68 %) - durant la période sous observation. Un résultat sous la ligne de flottaison pour la gestion active même si aucune maison n'a enregistré de perte. AllianzGI High Alpha Strategy affiche la meilleure performance (+2,74 %) devant Tobam dont la diversification a payé (+1,95 %), et BNP Paribas IP (Theam) qui progresse de 1,84 %. En bas de tableau, Roche-Brune AM, Ed. de Rothschild AM et Ecofi Investissements enregistrent une hausse de 0,63 %, 0,65 % et 0,78 % respectivement.

En haut du classement, à la lecture des différentes informations portant sur les trois premiers mois de l'année, AllianzGI réalise son bon résultat avec un beta de 0,90 et une contribution du choix de valeurs parmi les plus élevés (14,47). Cette société de gestion a réussi à conserver sa place parmi les meilleures en dépit du repli des places financières. Quant à Tobam, sa performance a été réalisée avec une sous-exposition nette au marché plutôt judicieuse - beta de 0,60 - qui a compensé un choix de valeurs négatif (-9,07 ). A l'opposé, une société de gestion comme Ed. de Rothschild AM présente un beta de 1,12 mais un choix de valeurs positif, avec un alpha de 16,01.

Après le rally boursier du début d'année 2012, les craintes des marchés en Europe et sur la zone euro en mars ont aussi sensiblement modifié la donne. Globalement, sur le marché européen, à la lecture des seules performances mensuelles, treize sociétés de gestion sur dix-huit ont fait mieux que le marché, représenté par l'indice Stoxx 600 net return ( -0,08 %). Cela dit, les portefeuilles les plus exposés sont désormais en queue de peloton, les plus prudents caracolant en tête. En haut de classement, Invesco AM (+2,30 %) devance Edmond de Rothschild AM (+1,46 %) et Roche-Brune AM (+1,39 %). En bas de tableau figurent des sociétés comme Mandarine Gestion (-1,76 %), Sycomore AM (-1,83 %) ou La Française AM (-2,20 %).

L'étude des différents ratios sur les trois premiers mois de l'année confirme que les sociétés de gestion surexposées au marché comme Mandarine Gestion (1,07), Sycomore AM (1,04) ou La Française AM (1,19) ont été pénalisées en mars. A l'inverse, les trois premiers sur le mois ont été nettement plus prudents (avec des betas de 0,42, 0,72 et 0,79 respectivement).

Par ailleurs, la contribution du stock picking à la performance conforte l'excellent début d'année de CCR AM ? avec un alpha de 47,24 - devant Roche-Brune AM (35,22 ) tandis que le choix de valeurs de Tobam et celui d'Ofi AM restent négatifs (-8,1 et -7,19).

Sur la zone euro neuf sociétés de gestion sur quatorze sont parvenues à battre l'Eurostoxx net return (-0,26 %) en mars. Tobam tire profit de la diversification de son portefeuille et occupe la tête du classement (+2,01 %) devant Allianz GI (+1,62 %) et Federal Finance (+1,61 %). A l'autre bout du spectre, AllianceBerstein ferme la marche suivie de Mandarine Gestion et CCR AM (respectivement -2,11 %, -1,92 % et -1,29 %). L'observation des bêtas confirme la surexposition de Mandarine Gestion au marché (1,03) et celle légèrement moindre de CCR AM (0,94 ). A l'inverse, en haut de classement, la sous exposition du portefeuille de Tobam est très nette (0,29).

Enfin, la contribution du choix de valeurs à la performance place Allianz GI en tête du classement (24,24) devant Federal Finance (16,94). A l'opposé, la contribution de Tobam est la plus faible (4,36).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant